Les 3 étoiles Archives - Le Canal Auditif

Les 3 étoiles du 16 juin 2017

Mon Doux Saigneur – Primitif

Allo le nouveau simple de Mon Doux Saigneur. C’est bon en torpinouche. Emerik St-Cyr Labbé arrive avec un son pas mal plus travaillé alors que sa poésie elle est toujours intacte et aussi douce aux oreilles. En plus, l’excellente Primitif arrive pour annoncer un premier album pour le jeune homme. L’album homonyme atterrira sur terre le 8 septembre prochain. On a déjà hâte!

Pierre Lapointe – La science du coeur

Pierre Lapointe joue ces jours-ci son spectacle Amours, délices et orgues et en conséquence, il a fait paraître vendredi dernier La science du cœur. Celle-ci nous ramène dans les meilleures années du chanteur grandiloquent. Ça rappelle la Forêt des mal-aimées et Sentiments Humains musicalement parlant et par sa parole directe et poétique.

« Les magiciens des temps modernes savent bien comment mentir en fabriquant le beau en tuant quelques souvenirs. »

Il faut aussi noter la magnifique direction artistique du vidéoclip fait de contraste de couleurs saturées. C’est bon pour les oreilles, beau pour les yeux et prometteurs pour le prochain album.

BEAK – Sex Music

Pendant qu’on est dans les bonnes nouvelles, le groupe de Geoff Barrow (Portishead) BEAK faisait paraître un nouveau simple vendredi dernier. C’est groovy à souhait et la chanson tient quand même bien son nom bien que ce soit un univers d’intimité légèrement marginale et quasi dangereuse que le groupe nous présente. Le vidéoclip qui l’accompagne est tout à fait magnifique avec ses images dynamiques et sa belette qui danse.

Les 3 étoiles du 9 juin 2017

Zola Jesus – Exhumed

L’Américaine Zola Jesus a déménagé dans son Wisconsin natal dans les derniers mois. Le retour à la terre de son enfance a remué de vieux démons et des questions qui avaient été laissées en suspens. Cela l’a amené à écrire et composer Okovi qui paraîtra le 8 septembre prochain. En attendant, elle nous présente la convaincante Exhumed où les envolées vocales sont légères et poignantes à la fois. Les cordes puissantes qui accompagnent sa voix sont toutes aussi efficaces.


 

Alvvays – In Undertow

Les rockeurs doux d’Alvvays lanceront également un album le 8 septembre prochain et nous donnent avec In Undertow un avant-goût de ce qui arrivera sur Antisocialites. La distorsion est chaude, les voix perdues dans une réverbération plaisante et les mélodies toujours aussi intoxicantes. Molly Rankin est égale à elle même et sa voix balance entre le réconfort et l’attaque frontale. On a hâte pour la suite.


 

Oh Sees – The Static God

Thee Oh Sees laisse tombé le « Thee » et sera désormais connu sous le nom d’Oh Sees. Mais, une chose est certaine : la formation n’a rien laissé tomber de son mordant sur The Static God qui nous remplit les oreilles de riffs délicieux. La formation fera plaisir à ses nombreux fans avec ORC le 25 août prochain. La bande à Dwyer semble en pleine forme et ça risque de rentrer au poste!

Les 3 étoiles du 2 juin 2017

Louis-Philippe Gingras – Sutton

Comme dirait l’autre : le clown est triste. Louis-Philippe Gingras nous offre une bien belle chanson qui est empreinte d’une mélancolie omniprésente. C’est beau à donner des frissons. Justement, parlant de frissons, la chanson fait partie d’un EP intitulé La rangée des popsicles qui paraîtra le 9 juin prochain et il sera en spectacle le 13 juin aux FrancoFolies. Bref, ça se passe bien comme sur des roulettes pour le talentueux barde.

Dylarama – Saison estivale

Dylarama est l’un des plus récents artistes à signer chez Lisbon Lux (Le Couleur, Paupière). Dylarama c’est aussi le projet de Mathias BP anciennement de Mathias Mental. Son nouveau projet compte plus sur des synthétiseurs et des sonorités électroniques. Par contre, il a gardé son talent pour la mélodie et un petit goût pour les mélodies indie-rock. Ce premier simple fait penser à du Metronomy et colle à merveille à l’été qui approche à grands pas.

Arcade Fire – Everything Now

Les rumeurs se font de plus en plus persistantes sur la sortie imminente d’un nouvel album de la formation Arcade Fire. Pendant ce temps, le groupe fait une incursion dans le monde du disco avec Everything Now qui fait penser immanquablement à ABBA. Ce n’est pas tout, le groupe vient aussi d’annoncer une paire de concert les 5 et 6 septembre prochains, d’abord à Québec puis au Centre Bell. En attendant, sors tes souliers vernis et va faire ton Travolta sur Everything Now.

Les 3 étoiles du 26 mai 2017

Paloma – Blue Paradise

Quand Laurence Lafond-Beaulne n’est pas en train de faire un duo de feu avec Philippe B. ou encore en train de chanter avec Camille Poliquin dans Milk & Bone ou encore en train de lancer une super belle initiative citoyenne pour réduire l’impact environnemental des tournées d’artistes, eh bien, Laurence aime bien relaxer en… faisant un nouveau projet avec Marc-André Gilbert du Studio Appolo. On ne sait pas comment elle fait, mais elle le fait, et très bien en plus. Blue Paradise, c’est doux pour les oreilles et ça reste un peu dans le spectre musical de Milk & Bone.


 

Chances – Leave The Light On

Le trio de Vincent Carré, Chloé Lacasse et Geneviève Toupin se nomme Chances. Si vous l’aviez manqué, nous vous avons déjà parlé de leur premier simple Shine qui était lui aussi assez réussi merci. Leave The Light On continue dans la même veine et rend encore plus limpide les liens de filiation entre leur son et celui de Local Natives. C’est de la pop bien réussie dans laquelle les voix de Lacasse et Toupin se tressent pour former un rayon lumineux et puissant de vibrations sonores. Du gros plaisir pour les tympans!


 

Floating Widget – Rock & Roll Jubilee

Tu te dis : du gros rock, ça ne se danse pas! Attention, attention! Floating Widget te prouve tout le contraire avec son vidéoclip pour la chanson Rock & Roll Jubilee réalisé par Morèna Lagrandeur. Les danseurs te démontrent qu’il est possible de se faire aller la vareuse sur un moyen temps. Le tout pendant que Vince Peake gueule sa joie. Si vous voulez les voir live, ils feront la première partie des Ékorchés le 2 juin au Petit Campus!

Les 3 étoiles du 19 mai 2017

Jason Bajada – Blondie

Jason Bajada a lancé des albums dans la langue Molière dans les dernières années, mais voici qu’il retourne à celle de Shakespeare. Blondie est le premier extrait d’un album nommé Loveshit II — Blondie & The Backstabberz qui paraîtra à l’automne. Avec ses grosses influences mélodiques des Beatles, la chanson offre une couleur intéressante avec ses claviers plus bonbons que de la bubblegum ainsi que ses percussions très présentes et dynamiques. Ça fonctionne très bien.

Vince Staples – Big Fish

Une très bonne nouvelle qu’on vient tout juste d’apprendre, Vince Staples va nous gracier de la suite à l’excellent Summertime ’06 le 23 juin prochain : The Big Fish Theory. Oui, tu vas pouvoir fêter ta Saint-Jean en écoutant du gros rap américain. Rien de moins. Ou attendre le 25. Ou alterner. Les options sont là. En attendant, tu peux te faire plaisir avec Big Fish qui est l’une des chansons les plus accrocheuses que Staples a faites depuis le début de sa carrière.

Flying Lotus – Night Grows Pale

Flying Lotus a aussi lancé une nouvelle chanson, ma foi, surprenante. Il échantillonne Queen pour cette chanson au rythme intoxicant, à la production intéressante et à la mélodie complètement délicieuse. On se fait emporter par Freddy Mercury qui nous tire vers les cieux avec ses paroles : « The Night Grows Pale » tirées de la chanson White Queen (As It Began). Encore une fois, Flying Lotus réussit à faire de la magie.