Actualités

Les résultats du premier gala de l’ADISQ 2019

En direct du MTELUS, c’est Pierre Lapointe qui a animé le premier gala de l’ADISQ en ce mercredi 23 octobre 2019. Les noms des gagnants seront ajoutés au fur et à mesure des annonces.

L’ouverture s’est faite sur Pierre Lapointe qui a joué la très rock Ton Corps est déjà froid enchaîné avec Voivod, puis Éric Lapointe! Puis, son numéro d’ouverture a parlé de ses fantasmes et des problématiques de revenus dans le milieu de la musique. Vous pouvez à ce sujet voir le vidéo du RAM.

En prestation, nous avons eu Dominique Fils-Aimé qui a interprété la chanson Gun Burial de sont album Stay Tuned!. Celle-ci est aussi repartie avec la statuette pour l’album Jazz de l’année. Ines Talbi a donné de magnifique remerciements bien émotifs lorsque La Renarde a remporté le trophé de spectacle de l’année, interprète. C’était le premier de deux, puisque la production a aussi quitté avec le prix de l’album de réinterprétation. Pour celui-ci, elle a fait un appel à l’ouverture d’esprit et l’importance qu’il n’y ait pas de peur envers les immigrants. Parlant d’émotion, Millimetrik était rempli d’émotion lorsqu’il a recueilli son trophé pour l’album électronique de l’année.

Alexandra Stéliski qui compte 6 nominations est repartie avec le félix du meilleur album de musique instrumentale. Même son de cloche du côté de Les Louanges qui est reparti avec l’album alternatif de l’année et le choix de la critique. Notons aussi Charles-Richard Hamelin qui est reparti avec deux Félix dans les catégories de musique classique. Des 24 artistes qui vivaient une première nomination, c’est finalement Souldia qui est reparti avec cette bourse de Telus.

Safia Nolin pour sa part fait un Kanye West en étant vêtue d’une cagoule brillante. Elle a chanté Dagues dans cet accoutrement très fashion. Visuellement, c’était très réussi. Puis, c’est Lou-Adriane Cassidy qui a pris le micro pour chanter son succès Ça va, ça va. On a aussi eu droit à Florent Vollant qui est venu chanter Mishta Meshkenu. Jérôme 50 pour sa part a interprété Chaise musicale avec Rosalie Vaillancourt.

Alaclair Ensemble est venu chanter La Famille pour laquelle ils sont repartis avec la statuette de vidéoclip de l’année. En plein milieu de la chanson, ils ont changé le tout pour KNLO qui est parti dans un freestyle avec les personnalités présentes.

Pour revoir le gala, vous pouvez le visionner chez Télé-Québec.

Album de l’année — Alternatif

Album de l’année — Anglophone

Album de l’année — Autres langues

Album de l’année — Choix de la critique

Album de l’année — Classique orchestre et grands ensembles

  • Requiem — Artistes variés
  • Ana Sokolovic : Sirènes — Ensemble contemporain de MTL (ECM+) et Véronique Lacroix
  • Sibelius 1 — Orchestre Métropolitain, Yannick Nézet-Séguin
  • Chopin : concertos 1 et 2 — Charles Richard-Hamelin, Orchestres Symphonique de Montréal, Kent Nagano Gagnants
  • Mathieu : concerto no.4 en mi mineur – Rachmaninov : Raphsodie sur un thème de Paganini, op. 43 — Jean-Philippe Sylvestre, Orchestre Métropolitain, Alain Trudel

Album de l’année — Classique soliste et petits ensembles

  • Gabriel Fauré : Intégrale des mélodies pour voix et piano — Artistes Variés
  • Schubert: Octuor en fa majeur, D. 803 — Les solistes de l’OSM
  • John Dowland : Lachrimea — Les Voix Humaines, Nigel North
  • Schubert : Winterreise — Philippe Sly, Le Chimera Project
  • Beethoven : Sonates pour violon et pour piano no.6, 7 et 8 — Andrew Wan et Charles Richard-Hamelin Gagnants

Album de l’année — Country

  • Pascal Allard — Pascal Allard
  • Ma maison favorite — Paul Daraîche Gagnant
  • Quand qu’on s’est rencountry — La Famille Day
  • La fureur de vivre — Karo Laurendeau
  • Arrière-saison — Renée Martel

Album de l’année — Instrumental

Album de l’année — Jazz

  • Stay Tuned!  Dominique Fils-Aimé Gagnante
  • Ground Midnight — James Gelfand Trio
  • Quintessence — Jazzlab Orchestra
  • Dreams and Other Stories — Josh Rager
  • Consecration — Rafael Zaldivar

Album de l’année — Meilleur vendeur

Album de l’année — Musique électronique

Album de l’année — Musique du monde

Album de l’année — Réinterprétation

Album de l’année — Rock

Album de l’année — Traditionnel

  • Territoires — Le Vent du Nord
  • Notre album solo — Le Vent du Nord et De Temps Antan Gagnants
  • Chouïa — Les Grands Hurleurs
  • Portraits — Sophie & Fiachra+ André Marchand
  • Tentations — Yves Lambert Trio

Album ou DVD de l’année — Jeunesse

  • La course des tuques — Artistes Variés Gagnants
  • Kattam et ses Tam-Tams — Kattam
  • Dans l’Univers — Les Petites Tounes
  • Les livres des enfants du monde — Nicolas Noël
  • Berceuses sous la hotte — Marie Paquin

Artiste de l’année ayant le plus rayonné hors Québec

Spectacle de l’année — Interprète

  • La Renarde, sur les traces de Pauline Julien — Artistes Variés Gagnantes
  • Les Choristes — Artistes Variés
  • Notre-Dame de Paris — Artistes Variés
  • Signé Plamondon — Brigitte Boisjoli
  • Entre vous et nous — Marie Michèle Desrosiers, Marie-Élaine Thibert, Luce Dufault et Martine Saint-Clair

Spectacle de l’année — Anglophone

  • Britishow — Artistes Variés
  • La tournée 80s — Sylvain Cossette
  • Comrades — Elliot Maginot
  • Deception Bay — Milk & Bone Gagnantes
  • Three Rivers — Jordan Officer

Spectacle de l’année — Humour

  • Du bruit dans le cosmos — Virginie Fortin
  • Malade — Simon Leblanc Gagnant
  • Eh la la…! — Martin Matte
  • Faire le beau — P-A Méthot
  • Ça — André Sauvé

Vidéoclip de l’année

Le gala de l’ADISQ aura lieu le dimanche 27 octobre et sera diffusé sur les ondes de ICI Radio-Canada. Pour consulter les résultats, c’est par ici.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.