Critiques

Jesse Mac Cormack

Now

  • Secret City Records
  • 2019
  • 40 minutes
8
Le meilleur de lca

Jesse Mac Cormack a toujours baigné dans l’industrie musicale. Réalisateur de plusieurs albums dont le premier d’Emilie & Ogden (maintenant Emilie Kahn) ou encore, celui de Rosie Valland, il les accompagne aussi sur scène lors de leurs spectacles. En l’espace de quelques années, il nous a présenté 3 EP. C’est à la suite de tournées aux États-Unis et en Europe qu’il s’arrête au Québec pour nous présenter son premier album complet, Now.

Mac Cormack est un musicien talentueux. Son objectif, c’est de faire de la musique, c’est tout. L’attention médiatique, ça ne lui fait pas grand-chose. Il préfère se concentrer sur son art. Chose qu’il réussit à faire à sa manière et à son goût. Les gens aiment? Tant mieux. Ils n’aiment pas? Tant pis.

L’engouement autour de Jesse Mac Cormack est palpable : son nombre d’adeptes ne cesse de croître, et ce, un peu partout dans le monde. Son nouveau matériel est aussi plus qu’attendu dans l’industrie du disque. Mais pourquoi autant d’engouement autour de cet artiste québécois?

Parce qu’il est unique et qu’il propose un folk-pop-rock réinventé et accrocheur. À l’écoute de Now, on reconnaît que ses inspirations sont larges : les Beatles, Madonna (Ever go on), Eddie Vedder (Nothing Lasts) ou encore Justin Timberlake (No love go), Now respire l’éclectisme. Et on aime ça.

Jesse Mac Cormack nourrit son inspiration par ses diverses collaborations. Toujours prêt à apprendre, il aime s’enrichir de l’expérience et du bagage des gens avec qui il travaille, que ce soit en studio ou en tournée. Il a d’ailleurs accompagné les Barr Brothers et Patrick Watson en tournée.

Pour revenir à Now, il faut être prêt à ce que l’album parte dans tous les sens du point de vue musical : il n’y a pas une chanson qui ressemble à une autre. Par contre, on ressent que Jesse Mac Cormack a donné tout ce qu’il avait, qu’il a carrément laissé ses tripes sur la table pour nous présenter un album dont il serait fier et qu’il aimerait lui-même écouter.

Sur la dernière pièce de l’album, No Love Go, l’artiste parle d’une relation amoureuse qui ne veut pas vraiment se terminer.

« One shot before I leave for good to the underground

No promise that I will ever get there safe and sound

Break, break my heart

Make love to my soul, tell me what you’ve found

Please, please leave

I think we’ve had enough and it’s bringing us down »

No Love Go

L’ambiance musicale de Now est un peu plus pop que ce pour quoi on connaît l’artiste, mais les paroles font toujours autant dans l’émotion brute. Le mélange des genres est incroyablement bien fait et bien dosé. D’ailleurs, l’album a été conçu en commençant par penser aux rythmes afin d’offrir aux spectateurs quelque chose qui bouge durant les spectacles.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.