Ben Frost Archives - Le Canal Auditif

Les EP à LP du mois de juillet 2017

Holy Fuck – Bird Brains

On est rarement déçu lorsqu’Holy Fuck lance un album. Et la règle se poursuit pour les EP. Voici que la formation canadienne nous catapulte Bird Brains, une collection de quatre chansons qui mettent de l’avant leur électro aux tendances violentes. Le groupe a enregistré le tout live en studio et c’est cette énergie brute qui se fait sentir sur les quatre titres. Que ce soit la pièce-titre ou la quasi dansante New Dang, c’est réussi pour le groupe.


 
 

DJ Shadow – The Mountain Has Fallen

Le vétéran des tables tournantes DJ Shadow a fait paraître The Mountain Will Fall en 2015. Voici qu’il rapplique avec un EP de quatre chansons sur lesquelles on retrouve des collaborations de Danny Brown et Nas! Ce dernier offre une savoureuse Systematic, qui nous rappelle à quel point il est efficace avec les mots et habile à peindre des toiles limpides. Danny Brown de son côté livre une performance de niveau sur Horror Show, une pièce noire et inquiétante.


 
 

Zen Bamboo – Juvénile Vol.1

Le combo Zen Bamboo était déjà présent sur les planches depuis quelques mois. Le quatuor est composé de Simon Larose, Léo Lewhite, Xavier Touikan et Cao. Ils sont jeunes, ils sont fous (même que Simon s’est cassé la clavicule au lancement) et ils sont énergiques. Le rock porte des relents de Jean Leloup et des Colocs, mais avec pas mal plus de guitares dissonantes et plus de bruits. C’est pas mal plaisant pour les oreilles. Un groupe qu’il va falloir garder à l’œil et à l’oreille. En plus, ce n’est le premier qu’une suite de volumes qui formeront en fin de compte un album.

Nine Inch Nails – Add Violence

Ce nouvel EP de Nine Inch Nails, qui a fait paraître Not the Actual Events à la toute fin de 2016, prend une route passablement différente. C’est un peu plus doux et beaucoup plus mélodieux. On retrouve Trent Reznor et sa bande dans un trip post-Downward Spiral sans le côté expérimental qui avait tendance à nous perdre. C’est aussi beaucoup plus conventionnel dans la construction de chanson. Honnêtement, c’est du Nine Inch Nails facile à écouter et totalement satisfaisant. Ce ne sont pas leurs meilleures chansons en carrière, mais ça fait la job.


 
 

Martel Solo – Salade Mentale

J’avais manqué de temps et de place pour parler de ce délicieux EP en mai passé. Martel Solo fait paraître un quatre-titres qui a de la gueule. Entre l’électro-pop noir de Les ouananiches et la légèreté de Le monde est fucké icitte, on retrouve un Martel Solo en pleine possession de ses moyens. C’est toujours très mélodieux et souvent très bizarre. On aime, c’est une bébitte unique et intéressante que Martel Solo.
 
 
 

Pages : 1 2