Le Canal Auditif: le blogue québécois des musiques indépendantes

NOS DERNIÈRES CRITIQUES

Écoute exclusive : Stevenson – Letters

Stevenson s’apprête à lancer son premier album, Sadboyz, le 7 avril prochain. Le trio est composé de Vincent Ford à la guitare et la voix, de Francis Oligny ainsi que de Fred Le Tourneux-Gagnon à la batterie. La bande décrit sa musique comme de la downer pop, … >>

Les 3 étoiles du 24 mars 2017

Gorillaz - Saturnz Barz (Spirit House) 4 de nos personnages animés préférés reviennent en ville. Les rumeurs se faisaient de plus en plus nombreuses dans les derniers jours et voici qu’ils nous parachutent Saturnz Barz, un premier extrait de Humanz à … >>

Entrevue avec The Zombies

C’est rare qu’on ait le privilège de s’entretenir avec une légende toujours vivante. Rod Argent et son groupe The Zombies ont atteint ce statut. Nous avons eu la chance de nous entretenir au téléphone avec ce dernier pendant que le groupe mettait la touche … >>

Les Cowboys Fringants – Break Syndical

Été 2003, je termine mon secondaire. Mes occupations à ce moment-là sont plutôt simples : je travaille comme commis dans l’épicerie du coin, je rêve de devenir comédien, je ne me peux plus d’attendre l’automne qui veut dire début du Cégep St-Laurent et les … >>

Critique : Blood and Glass – Punk Shadows

La formation Blood and Glass lance le 24 mars son deuxième album intitulé Punk Shadows. La formation construite autour de la proposition de la chanteuse et musicienne Lisa Moore (ex-Creature) offre toujours un son aussi marginal et bizarroïde sur son nouvel … >>

Critique : Fink – Fink’s Sunday Night Blues Club, Vol. 1

Cela fait presque dix ans que Fin Greenwall a échangé les platines de DJ qui l’occupaient, pour une bonne vieille guitare acoustique, sur laquelle il composait déjà en secret depuis longtemps, et cela pour le meilleur. Depuis, le fondateur du trio Fink s’est … >>

La Nuit émergente de Sudbury

La 5e édition de la Nuit émergente sera présentée vendredi le 24 mars, et arbore nulles autres pour têtes d’affiche que Yann Perreau et Céleste Lévis. L’évènement musical veut présenter des artistes émergents franco-ontariens et aura lieu au Collège Boréal à … >>

Critique : David Bazan – Care

David Bazan lançait un peu plus tôt ce mois-ci son quatrième album solo. Alors que le temps qui séparait Strange Negocations et Blanco était de cinq ans, cette fois-ci nous n’avons eu qu’à attendre un an pour avoir de nouvelles chansons du barde américain, … >>

Critique : Soft Error – Mechanism

Soft Error est le résultat de la collaboration entre le compositeur hollywoodien Rupert Cross et le DJ anglais Tim Paris. La sortie de leur premier album en janvier est un heureux événement qui démarre l’année 2017 du bon pied. Mechanism est un merveilleux vol … >>

Les Francouvertes : soirée #5

Nous étions conviés, après la tempête de la dernière semaine, dans le confort du Lion d’Or, oasis des mélomanes aventureux tous les lundis soir. Cette semaine, le menu était non négligeable : MCC, Lydia Képinski et Étienne Fletcher. Mais avant que les jeunots … >>

Critique : The Franklin Electric – Blue Ceilings

Le groupe rassemblé autour de Jon Matte avait eu une deuxième chance de lancer This Is How I Let You Down en 2014, grâce à Indica Records. La maison de disque avait lancé de nouveau l’album avec l’appui nécessaire pour se faire entendre à travers la cacophonie … >>

Critique : Parlor Walls – Opposites

J’ai un peu l’impression de me répéter dans les pages du Canal Auditif à force de parler de groupes tirant leur inspiration du no-wave new-yorkais et de l’art-rock de groupes comme This Heat et The Pop Group, mais il faut croire que ce sont des inspirations … >>

Critique : Conor Oberst – Salutations

À 37 ans seulement, Conor Oberst est devenu l’un des plus importants et respectés songwriter de sa génération. Que ce soit au sein de l’adulé Bright Eyes ou en format punk prolétaire avec Desaparecidos, la vulnérabilité littéraire de l’artiste est aujourd’hui … >>

Critique : Vitalic – Voyager

Pascal Arbez, alias Vitalic, est un compositeur français de musique électronique que vous avez peut-être découvert avec son simple My Friend Dario, disponible sur son premier album OK Cowboy (2005). C’est tout de même dès La Rock 01 (2001) qu’il s’est fait … >>

Critique : The Shins – Heartworms

Peu de groupes ont symbolisé pratiquement à eux seuls l’étiquette aussi floue que galvaudée d’indie rock que The Shins… En 2007, quand leur album Wincing the Night Away est devenu le plus grand succès commercial de la compagnie Sub Pop, James Mercer et sa … >>

Critique : Mat Vezio – Avant la mort des fleurs cueillies

Avertissement au lecteur : gros coup de cœur. Mat Vezio est connu dans le milieu musical québécois puisqu’il joue de la batterie pour plusieurs artistes talentueux : Louis-Philippe Gingras, Dany Placard, Francis Faubert et à l’occasion Antoine Corriveau. Voilà … >>

Critique : Spoon – Hot Thoughts

Ouverture sur une note de clavier persistante. Puis, arrivée de la batterie, au claquement sec. Et de la basse, précise et à la fois molle. La guitare – élément distinctif chez Spoon – se fait attendre… La voilà. Britt Daniel, de sa voix … >>

Critique : Barbagallo – Grand Chien

La première fois qu’on a entendu parler de Barbagallo, c’est via les mélomanes avertis de La Souterraine. Tu ne les connais pas? Il est temps que tu découvres ces plus cool que cool qui connaissent leur musique et qui organisent des événements des deux côtés … >>

Critique : Sleaford Mods – English Tapas

Il y a le légendaire flegme britannique que l’on associe souvent à une certaine forme de conservatisme teintée d’arrogance, mais le « british » est aussi très efficace quand il utilise le sarcasme rentre-dedans à des fins de revendications politiques. Le duo … >>

Critique : Lawrence English – Cruel Optimism

Lawrence English se définit sur son bandcamp non pas comme un musicien ou un compositeur, mais plutôt comme un philosophe de l’écoute. Il ajoute qu’il « remet en question généralement la vie, la mort et tout ce qui se trouve entre. » Prétentieux? Peut-être, … >>