Actualités

Les albums à surveiller en août 2020

Dope.gng — Drogue maison (21 août)

Dope.gng débarque avec Drogue maison, un nouvel album. Dans les derniers mois, il s’est passé beaucoup de choses pour le duo. Il a lancé de nombreuses chansons et qui est passé par les Francouvertes. On connait l’univers de Dope.gng qui comme son nom le dit tourne autour de la consommation de substances qui altèrent la réalité. La question que nous avons pour Drogue maison, est-ce que le groupe saura aller plus loin pour nous parler d’autre chose que les lignes portant sur le cannabis et la coke?

No Joy — Motherhood (21 août)

No Joy est maintenant présenté comme le projet solo de Jasamine White-Gluz, ce qui n’est pas un petit changement! Laura Lloyd semble avoir abandonné le projet au profit de sa carrière chez Vice à Toronto. À l’écoute des premières chansons, White-Gluz se débrouille très bien en solo et Motherhood est sans contredit parmi les sorties intéressantes de ce mois-ci!

The Lemon Twigs — Songs for the General Public (21 août)

Après avoir présenté un album qui était l’histoire d’un chimpanzé élevé comme un petit garçon et qui fait face aux marasmes de la vie estudiantine, voici que les frères d’Addario nous présentent des pièces pour tous! Une chose est sûre, le duo est particulièrement bon avec les mélodies qui nous rappellent la pop-rock des années 60. Et rien n’indique que The Lemon Twigs a perdu un iota de talent.

Angel Olsen — Whole New Mess (28 août)

Le titre du nouvel album d’Angel Olsen porte peut-être les présages d’une période difficile, mais ce « nouveau mess » est pour notre plus grand plaisir auditif. Cette fois-ci, elle est retournée aux sources. Pour la première fois depuis Half Way Home en 2012, elle est seule avec sa guitare électrique pour nous chanter ses ritournelles. On a bien hâte d’entendre le tout!

Jonathan Personne — Disparitions (28 août)

Le talentueux Jonathan Personne vient de connaître tout une année avec Corridor qui a lancé l’excellent Junior. En 2019, il nous avait présenté son premier album solo : Histoire naturelle. Voici qu’il présente déjà son deuxième avec Disparitions, encore une fois chez Michel Records. Il n’y a pour le moment que la chanson Springsteen qui est sortie et on doit dire qu’elle est tout à fait réussie. Ça donne envie d’entendre la suite!

Kelly Lee Owens — Inner Song (28 août)

L’Anglaise Kelly Lee Owens avait charmé avec son album homonyme en 2017. Sa musique électronique minimaliste fusionnée avec sa voix aérienne et vaporeuse donnait d’excellents résultats. Tout indique qu’elle est sur le point de nous refaire le coup avec Inner Song qui promet un peu plus d’intimité, mais aussi des moments où la danse est de mise!

Pages 1 | 2