Actualités

Cadence Weapon gagne le prix Polaris 2021

C’est le rappeur Cadence Weapon qui a remporté le prix Polaris 2021 à sa troisième nomination sur la courte liste!

Le gala du prix Polaris était une fois de plus présenté sur les ondes de CBC Music et sur sa chaîne YouTube. Il était animé par Angeline Tetteh-Wayoe. Cette année, le jury était composé de Michelle Da Silva de Xtra, Jim Di Gioia de Dominionated, Mary Dickie qui est journaliste pigiste, DJ Melboggie, Francella Fialos de CJLO 1690 AM, Marissa Groguhé de La Presse, Omar Husain de CJLO 1690 AM, Kyle Muzyuka de CBC, Acey Rowe de CBC Radio et The Doc Project, Yasmine Shemesh qui est journaliste pigiste et Calum Slingerland d’Exclaim.

Dans son mot de remerciement, Cadence Weapon a expliqué qu’il allait continuer à faire du rap engagé et que Justin Trudeau, un premier ministre qui a porté plusieurs fois un blackface, obtenait un troisième mandat montrait à quel point il restait du chemin à faire. Il a expliqué que lorsqu’il était plus jeune, à l’école, il n’entendait jamais parler de l’histoire des Noirs au Canada. Il a appris beaucoup depuis et il essaie d’infuser de ça dans ses paroles. Il a aussi expliqué pendant la conférence de presse qui a suivi l’annonce qu’il avait été influencé par le grime anglais, dont Dizzee Rascal et Buck 65 qui ont été des mentors pour lui. 

Il a expliqué aussi que le déménagement à Toronto a changé beaucoup sa façon d’écrire parce que la scène est très centrée sur les textes, alors que Montréal lui a appris à varier ses sonorités et oser aller dans de nouvelles zones. Cadence Weapon a aussi beaucoup écouté d’albums classiques politisés. Ceux-ci l’ont influencé tout comme le meurtre de George Floyd aux États-Unis. Il a aussi confié qu’il écrivait un livre dans lequel il parle de ses jeunes années, dont l’année où il a écrit pour Pitchfork. 

Les 10 albums qui étaient en lice sont :

La célébration virtuelle, calquée sur le même modèle que celle de 2020, s’est ouverte avec Backxwash qui a interprété I LIE HERE BURIED BETWEEN MY MY RINGS AND MY DRESSES. Ensuite, un panel est passé à travers les 10 albums de la courte liste. Backxwash a offert une seconde performance, cette fois-ci avec NINE HELLS, qui est aussi tirée de son album paru plus tôt en 2021. Elle a aussi rejoint les autres panélistes pour parler du chemin parcouru depuis l’an dernier, lorsqu’elle a remporté le prix pour son album GOD HAS NOTHING TO DO WITH IT LEAVE HIM OUT OF IT

Vous pouvez revoir l’émission spéciale ici.

Crédit photo: Dominic McGraw