Critiques

Dominique Fils-Aimé

Three Little Words

  • Ensoul Records
  • 2021
  • 42 minutes
8
Le meilleur de lca

Dominique Fils-Aimé a lancé trois disques dans les dernières années qui se veulent un portrait de la vie et de l’âme afro-américaine. Le premier de cette série, Nameless (2018), s’inspirait largement du blues et parlait principalement de la douleur de l’expérience noire. Paru un an plus tard en février 2019, Stay Tuned! abordait divers combats de la lutte pour les droits civiques et de besoin d’émancipation des communautés noires. Pour le dernier du triptyque, l’intention est toute autre. Three Little Words est lumineux et personnel. Les thèmes de la guérison et de l’amour sont répandus tout au long de l’album. Le résultat est rempli d’espoir.

Bien qu’il y ait une cohérence dans l’univers musical de Dominique Fils-Aimé, il y a des teintes différentes sur cet album. Le percussionniste Elli Miller Maboungou était déjà présent sur Stay Tuned!; pour Three Little Words, il y met encore plus sa touche avec des percussions qui donnent un son digne des compositrices africaines à la Oumou Sangaré. On l’entend très bien dans la chanson-titre et dans la première pièce de l’album, Grow Mama Grow. Le disque laisse aussi une place plus grande à la soul et au R&B. Come Home to Me est très emblématique de cela.

Comme dit plus haut, l’idée de la guérison est très présente dans Three Little Words. Certaines chansons l’abordent plus clairement, comme dans The Healing Song, avec ce passage répété :

« Heal with me

Everything will be ok

Feel with me

Everything will be fine »

The Healing Song

D’autres chansons évoquent davantage la solidarité, un sentiment de soulagement d’avoir l’autre à ses côtés pour continuer à vivre. L’interprétation est laissée à l’auditeur : elle peut être plus intime avec l’idée d’un partenaire, ou plus grande avec la communauté, comme ici dans While We Wait :

« While we wait

For the world to change

While we’re hoping hoping hoping

While we’re hoping for the change

Being the change

Seeing the chains

While we’re hoping hoping changing »

While We Wait

Ce thème de l’amour qui peut aussi s’exprimer pour une communauté est présent dans d’autres chansons, comme Love Take Over.

Chaque album du triptyque de Dominique Fils-Aimé comprend sa reprise. Pour Three Little Words, c’est Stand By Me qui est à l’honneur. Elle le conclut de belle façon, en renforçant ce message : si on reste les uns à côté des autres, on peut résister, même lorsque les moments plus sombres arrivent.

L’attente de Three Little Words en valait la peine. Avec une réalisation à point et des musiciens chevronnés, il ne déçoit pas.  

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.