KNLO - Long Jeu - Le Canal Auditif

KNLO – Long Jeu

KNLOL’année 2016 aura été une année faste pour le hip-hop québécois. De Koriass à Alaclair Ensemble en passant par Loud Lary Ajust qui a fait paraître un EP, on peut dire que le genre connaît ses heures les plus glorieuses. De plus en plus, le genre fait sa place dans la pop et parmi les acteurs qui ont permis cette popularité, KNLO en est un important. Le copilote d’Alaclair Ensemble met de l’avant une poésie intelligente avec des narrations limpides qui refusent les clichés qu’on retrouve dans le rap. Oubliez le bling-bling, les filles et les nuits de party incessantes, KNLO te jase d’affaires d’adultes… et un peu de drogues douces.

Long Jeu est étonnement le premier album solo du gars de Québec. Akena Okoko a fait partie des collectifs Movezerbe, K6A et Alaclair Ensemble, mais n’a jamais fait paraître ses tounes à lui. Sur Merci, il le dit assez clairement: «Donne-moi, c’est sûr que je te donne le poing back/Demande-moi juste pu jamais quand est-ce que mon album va être dans les bacs/J’ai plein de chats à fouetter ASAP, faut que je pense à demain now». Mais voilà que Long jeu est dans les bacs. Et l’on peut enfin vous en parler.

Long jeu verse souvent dans les accents jazz et KNLO assure la majorité de la production. Cette dernière est à la fois très actuelle tout en faisant quelques clins d’œil au passé comme les scratchs sur @ l’église. Même si dans l’ensemble, le rappeur s’occupe de tout, il obtient tout de même un coup de main de Vlooper (Alaclair Ensemble) sur deux chansons et de Kaytranada sur Oui allô. Certaines pièces s’échappent de l’esthétique jazz comme l’excellente Justeçayinque avec une trame plus simple avec une plus grosse basse. La pièce possède un refrain qui te reste collé dans les neurones et KNLO met de l’avant ce talent pour la mélodie intoxicante. L’arbre (Intro) qui compte sur l’apport de sa douce, Caro Dupont, est le genre d’air maudit que vous chanterez des heures et des heures après l’écoute.

KNLO est aussi un gars de gang et il invite de nombreux amis à venir faire un petit tour sur Long jeu. Eman débarque sur Merci alors que Robert Nelson fait plus «mauvais garçon» que jamais sur la dynamique et mélodieuse B.B.I.T.C. Tu te demandes ce que cet acronyme veut dire? Baby In The Club, c’est pas mal aussi crasse que ça peut être sur l’album.

KNLO n’a pas manqué son coup avec Long jeu et s’il s’est fait attendre, le résultat en valait l’attente. Ses textes sont poétiques, intelligents et bien tissés et brossent des tableaux clairs et efficaces. Musicalement, ça se promène entre le jazz et un hip-hop plus électronique, mais sans jamais non plus jurer d’une chanson à l’autre. Ça vaut le détour le mince.

Ma note: 7,5/10

KNLO
Long jeu
Disques 7e ciel
48 minutes

http://www.7iemeciel.ca/knlo/

Exprimez-vous!

*