Chroniques

Les EP à LP de mai 2022

Ce mois-ci, c’est un heureux mélange d’artistes établis et de projets de la relève qu’on retrouve dans les EPs. Bonne écoute!

Easy Tiger — breakfast in bed

Gabrielle La Rue anciennement de NOBRO et Sarah Dion qui fait toujours partie du groupe en plus de faire partie de Les Shirley se réunissent pour fonder easy tiger. La première n’est pas seulement musicienne, mais aussi une entrepreneure aguerrie. Son entreprise, Locketgo, a bien réussi (ce sont eux les casiers au Centre Bell). Parle-moi de ça des jeunes avec de l’ambition. En tout cas, visiblement le talent musical ne l’avait pas quitté parce que breakfast in bed est tout à fait délicieux. On y retrouve un pop-rock qui tire des influences de l’ensemble de la tradition rock et folk. Il n’y a tout simplement pas de mauvaises pièces sur ce premier EP. Un groupe à mettre sur votre radar.

Léa Sen — You of Now, Pt.1

Léa Sen est une autrice-compositrice-interprète française de Cergy qui est installée aujourd’hui à Londres. On la découvre sur ce premier EP. Elle avait auparavant fait paraître deux doubles simples. C’est d’abord l’excellente I Feel Like I’m Blue qui a attiré mon oreille. Elle offre une R&B contemporaine métissée à de la néo-soul. Le résultat est très convaincant. C’est une peu moins champ gauche que FKA Twigs, mais on reste hors des sentiers battus. La seule pièce qui fait exception à cette esthétique sonore est le simple Hyasynth qui montre un côté plus entraînant et dynamique de la jeune femme.

Yung Leo — Happy Thanksgiving D***heads

Premier EP bien intéressant pour Yung Leo, une artiste québécoise qui fait dans une pop colorée par la soul et le R&B. Elle possède une belle voix légèrement feutrée qui se prête à merveille au genre. De plus, il y a un peu d’irrévérence dans sa manière d’approcher le tout. Si cet EP est une réaction à la rigidité des cours qu’elle a suivis au Conservatoire de musique, j’ai envie de dire… rentrez-là dans l’armée pour voir ce qui va arriver. Blague à part, cet EP de 4 titres est une première carte de visite très intéressante.

Maire-Pierre Arthur — Dans tes rêves (Version live)

Marie-Pierre Arthur a décidé d’offrir un EP live de certaines de ses chansons tirées de ses trois premiers albums suite à la tournée pour célébrer Des feux pour voir. On y retrouve un groupe talentueux de musiciens : François Lafontaine aux claviers et synthétiseurs (Karkwa), Nicolas Basque à la guitare (Plants and Animals, Bibi Club), Olivier Langevin à la guitare (Galaxie), Joe Grass à la guitare, Robbie Kuster à la batterie (Black Legary), Erika Angell aux chœurs et synthétiseurs (Thus Owls), Adèle Trottier-Rivard aux chœurs et synthétiseurs (Bibi Club) et Lisa Iwanicky-Moore aux chœurs (Blood and Glass). Le résultat est bien convaincant.

Allô Fantôme — Allô Fantôme

Un premier EP pour Allô Fantôme qui a participé aux dernières Francouvertes. On associe rapidement le groupe à Foxygen et aux Lemon Twigs dans sa manière de faire un rock classique théâtral, mais tout ça se passe en français, s’il vous plaît. Samuel Gendron s’exprime pour la première fois seul puisqu’on l’a déjà vu au sein d’Efy Hecks. Les chansons sont convaincantes et il démontre qu’il est capable d’écrire des vers d’oreilles. C’est particulièrement le cas pour Sur la pointe des pieds.

Pages 1 | 2