Actualités

Les albums à surveiller en juillet 2020

Jarv Is — Beyond the Pale (17 juillet)

Le seul et unique Jarvis Cocker (Pulp) est de retour avec un nouveau projet : Jarv Is. Le projet a réellement commencé en expérimentation dans un festival de musique organisé par Sigur Rós en Islande. Le groupe allait créer des chansons avec le public. Puis, Geoff Barrow (Portishead, Beak) a suggéré que les enregistrements des spectacles soient utilisés comme base pour l’album. Le résultat risque de surprendre!

Protomartyr — Ultimate Success Today (17 juillet)

Ça fait quelques années que Protomartyr livre bon album sur bon album de post-punk qui rentre dans le mythe américain avec une massue. Ce groupe qui est à l’avant-garde du genre musical pourra-t-il nous surprendre encore une fois? Ultimate Success Today fait suite à Relatives In Descent qui est paru en 2017 et qui avait récolté sa part d’éloges.

Nicolas Bougaïeff — The Upward Spiral (24 juillet)

Le québécois Nicolas Bougaïeff, installé à Berlin depuis plus de dix ans, s’apprête à nous présenter son nouvel album. Cet amoureux de la techno minimale qui rappelle les raves (ou une scène de Blade) arrive avec The Upward Spiral. Ce geek de studio a créé une expérience en studio pour composer ce nouvel album. Préparez-vous à des rythmes qui frappent avec une régularité effarante, des effets auditifs qui nous font voir des lasers dans le ciel, mais surtout des évolutions de pièces audacieuses.

Dizzy — The Sun and Her Scorch (31 juillet)

Le groupe d’indie-pop canadien Dizzy est de retour avec une nouvelle collection de chansons. Le groupe qui a lancé son premier album en 2018 : Baby Teeth. Il reprend là où il nous avait laissés si l’on se fie aux premiers extraits. La formation est venue au Mechanicland Studio à Montréal pour enregistrer une partie de la nouvelle galette.

Fontaines D.C. — A Hero’s Death (31 juillet)

Fontaines D.C. a convaincu bien des gens avec leur premier album, Dogrel. Environ un an plus tard, les Irlandais sont de retour avec un nouvel album : A Hero’s Death. À travers les deux premiers extraits, on sent que le son du groupe a déjà évolué. Il s’éloigne un peu de ses racines post-punk pour incorporer des influences plus pop-rock.

Pages 1 | 2

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.