Actualités

Les albums à surveiller en juillet 2020

Règle générale, le mois de juillet est plutôt mort pour ce qui est des sorties d’albums. Avec le printemps qui a été chamboulé et les festivals annulés, nous sommes particulièrement gâtés en nouveautés cette année!

Boris — NO (3 juillet)

Le groupe de rock expérimental Boris lancera le 3 juillet prochain un nouvel album simplement intitulé NO. On peut s’attendre encore une fois à des salves de musique qui décoiffe si on se fie au premier simple, Loveless, qui mélange punk, lourdeur et rock bruyant. La formation ne dérougit pas à l’approche de ses trente ans de carrière. L’an dernier, elle a fait paraître deux albums et maintenant nous présente NO.

Robert Robert — Hoodie Bleu Ultra (3 juillet)

Robert Robert présentera le 3 juillet prochain son premier album. Hoodie Bleu Ultra promet d’être rempli de pièces qui donnent envie de se laisser aller sur la piste de danse, même si pour le moment, nous n’en avons pas le droit. Party de salon, ce sera! Le DJ montréalais a déjà voyagé amplement avec ses tables tournantes, mais cette fois-ci, ce sont ses créations qui seront à l’avant-plan.

Julianna Barwick — Healing Is A Miracle (10 juillet)

Julianna Barwick a fait un grand changement dans sa vie récemment. Elle a quitté New York pour s’installer à Los Angeles. C’est dans ce grand chamboulement qu’a été enregistré Healing Is A Miracle qui a été construit à travers des improvisations centrées sur la voix, la méditation et la réverbération. De plus, trois de ses plus chers amis contribuent à l’album : Jónsi, Nosaj Thing et Mary Lattimore. Le premier extrait, In Light, nous promet des pièces qui comportent une bonne dose d’apesanteur.

Lou Canon — Audomatic Body (10 juillet)

La Torontoise Lou Canon s’apprête à lancer un nouvel album. Elle continue de progresser à travers ses sonorités de pop sombre qui parle de thèmes reliés à l’amour et la durabilité de celui-ci à travers le temps. Si on se fie aux premiers extraits, les mélodies vocales seront toujours à l’avant-plan, mais les trames musicales seront variées avec une bonne base de synthétiseurs.

Venus Furs — Venus Furs (10 juillet)

Ça fait quelque temps que Paul Kasner travaille sur le projet Venus Furs et le 10 juillet prochain, il lancera enfin le premier album. On peut s’attendre à une bonne dose de rock bruyant qui joue sur des sonorités psychédéliques et une bonne dose de réverbération. Les premiers extraits sont convaincants, reste à voir si ça se traduira sur l’ensemble de l’album!

Pages 1 | 2

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.