Critiques

Local Natives

Hummingbird

  • Frenchkiss Records / Infectious records
  • 2013
  • 44 minutes
8
Le meilleur de lca

imageLocal Natives lançait la semaine dernière Hummingbird, leur deuxième opus, qui fait suite à Gorilla Manor paru en 2010. La formation est née en Californie dans une école secondaire lorsque Taylor Rice (guitare, voix, basse), Ryan Hahn (guitare, piano, mandoline et voix) et Kelcey Ayer (voix, guitare, piano et percussions) se sont rencontrés. Suite à la fin de leurs études universitaires, le trio a été rejoint par Matt Frazier (batterie) et Andy Hamm (à la basse mais qui n’est plus de la formation depuis mars 2011). Le quatuor donne dans un indie rock-folk. Il est facile de tisser des liens avec des groupes tels que Radiohead (celui de In Rainbows) et Death Cab For Cutie.

Que dire de Hummingbird? Que c’est très bon, ça c’est certain. Local Natives nous envoie une galette du tonnerre qui avec des mélodies accrocheuses, des voix qui vous hanteront pendant plusieurs semaines et des ambiances parfois planantes mais toujours surprenantes. Voilà un bon album de rock qui s’écoute bien et qui ferait de la très bonne musique de film. Il faut dire que la voix d’Ayer est puissante dans les aigues et vous attire rapidement dans son giron.

Local Natives excelle surtout pour créer des chansons à la voix qui vous chavirera, You & I et Three Months en sont de fiers représentants. Le groupe envoie aussi des pièces un peu plus rock et accrocheuses avec Heavy Feet, Breakers et Black Balloons. Mt. Washington, quand à elle, fait très Death Cab For Cutie, avec sa petite guitare acoustique, sa mélodie qui vous rentre dans la peau et son crescendo graduel qui rappelle les belles années de la bande à Gibbard. D’ailleurs, les progressions font partie intégrale de la galette et on vient à se faire prendre au jeu de la formation californienne, qui nous amène sur un terrain intense, qui s’écoute franchement bien.

Bref, voilà une galette digne d’intérêt! Pour les fans de Radiohead, c’est définitivement à mettre à votre horaire d’écoute dans les prochains jours. Le quatuor ne réinvente pas la roue mais fait un rock progressif, intelligent et accrocheur au max. De quoi vous redonner le sourire pendant les journées froides d’hiver.

Ma note : 8/10

Local Natives
Hummingbird
Frenchkiss/infectious records
44 minutes

www.thelocalnatives.com/

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=L1dFjloBZYo[/youtube]

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.