Chroniques

Les EP à LP de novembre 2020

Joseph Edgar — Peut-être un rêve

Si la pandémie a eu un bon effet, c’est bien celui de changer les plans de Joseph Edgar. Alors que le sympathique Acadien avait décidé de prendre sa retraite après une grande tournée d’adieu. Finalement, comme il n’a pas pu nous faire ses adieux, il est pogné pour continuer! Et c’est tant mieux! Cela nous mène à l’EP Peut-être un rêve où on retrouve le folk rockeur qui a toujours ce don pour la mélodie accrocheuse. Bref, on est content que Joseph Edgar continue de créer des chansons qui donnent envie de faire de la route.

Jérôme Dupuis-Cloutier — EP adulte contemporain tome 1

Le sympathique trompettiste Jérôme Dupuis-Cloutier nous arrive avec un nouvel EP. On y retrouve une très bonne composition de son cru : Bachelor. Puis, il nous enfile une reprise et deux adaptations de poèmes. Bonsoir madame est une reprise de Jean-Pierre Ferland (et elle swing abondamment). Bouche cousue est une adaptation d’un poème de Denis Vanier. Finalement, Avec un peu d’âme est de Gilles Vigneault. Tout ça fonctionne très bien parce que Dupuis-Cloutier est un savant musicien qui a du goût. Il le démontre ici en quatre très beaux morceaux.

Rosie Valland — Bleu

Après nous avoir partagé Blue, son nouvel album, Rosie Valland n’a pas pu tourner à travers la province. Par contre, elle a dû réarranger les chansons pour un plus petit ensemble. Cela l’a amené à réviser ses chansons en version piano-voix. Elle a eu la piqûre et quelques mois plus tard, elle nous présente le résultat de ce nouveau voyage à travers ses créations. C’est un peu une mise à nue pour elle et elle nous démontre une belle vulnérabilité dans cette réinterprétation.

Mr. 82 — O.V.N.I.

Mr. 82 a pris d’assaut le milieu de la musique avec son surprenant EP un peu plus tôt cette année. On en rajoute une couche avec O.V.N.I., notamment avec une reprise de Soupir intitulé Sperme de métal. Oui, oui, vous avez bien lu. On ne peut pas s’empêcher de voir des liens avec Rammstein qu’on connaît pour ses numéros sexuels sur scène. On a bien hâte au retour des spectacles, question que MR. 82 loue le Centre Bell et fasse venir l’équipe des feux d’artifice de la Ronde pour nous en mettre plein la gueule avec la pyrotechnie. Ce serait la suite logique…

Cakes Da Killa X Proper Villains — MUVALAND

Pour ce nouvel EP, une première sortie en quatre ans pour Cakes Da Killa, l’artiste a fait appel à Proper Villains, un compositeur de musique électronique de New York. La paire a frappé un grand coup avec la chanson Don Dada parue un peu plus tôt cette année. C’est un tube qui rentre au poste et qui montre à quel point la plume de Cakes Da Killa est agile. Difficile de résister à cette dose d’énergie pure.

Pages 1 | 2