Actualités

Les albums à surveiller en juin 2021

Hippie Hourrah — Hippie Hourrah (11 juin)

Le nouveau projet de Cédric Marinelli est plus psychédélique que jamais. L’artiste s’est lié avec Miles Dupire-Gagnon d’Elephant Stone et Gabriel Lambert d’Anemone. Le trio se lance dans le rock aux sonorités aériennes et aux progressions musicales qui évoquent le mystique. Le tout est soutenu par des mélodies efficaces et d’une bonne dose de réverbération. C’est le 11 juin qu’on aura une meilleure idée de tout ce que nous offre Hippie Hourrah.

Sleater-Kinney — Path of Wellness (11 juin)

sleater kinney

Ce sera le premier album sans l’apport de Janet Weiss après son départ en 2019. Le fossé créatif, qui s’était creusé entre Tucker, Brownstein et elle, était tout simplement trop grand pour une réconciliation. Sur Path of Wellness, on aura la pleine mesure de ce que le désormais duo veut prendre comme chemin sonore. C’est aussi le premier album qui est réalisé par les deux femmes de Sleater-Kinney sans un apport externe. Ça promet.

Jesuslesfilles — L’heure idéale (18 juin)

l'heure idéale

Jesuslesfilles est une source fiable de bon rock depuis le début des années 2000. Ça ne semble pas se démentir sur L’heure idéale à l’écoute des deux premiers simples. La recette fonctionne : la voix unique de Martin Blackburn, la touche de magie vocale de Yuki Berthiaume-Tremblay, les riffs de guitares efficaces de Blackburn et Guillaume Chiasson, la batterie nerveuse de Benoit Poirier et la basse fiable de Thomas Augustin. En plus, on y trouvera un duo avec Laurence-Anne!

Backxwash — I Lie Here Buried with My Rings and My Dresses (25 juin)

Backxwash

Le prochain album de la lauréate du prix Polaris 2020 est attendu impatiemment par les mélomanes. Plus industriel, il compte sur l’apport d’Ada Rook de Black Dresses, deux membres de Code Orange, des membres de clipping. et Sadie Dupuis de Speedy Ortiz. La chanson-titre qui est parue au début mai donne le ton : ça sera brutal et puissant. Backxwash semble en pleine possession de ses moyens et ça risque de frapper fort.

Lucy Dacus — Home Video (25 juin)

home video

La troisième boygenius était due elle aussi. Lucy Dacus présente Home Video, son troisième album. Après avoir présenté le simple coup de poing Thumbs, elle en a dévoilé deux autres : la mélodieuse Hot & Heavy et la bruyante VBS. Ça promet pour cet album qui arrivera au début de l’été. Elle a écrit les chansons en se concentrant sur son adolescence et sa vie de jeune adulte à Richmond en Virginie. Elle y aborde les émotions et les questionnements qui accompagnent cette période particulière de la vie.

Pages 1 | 2