Critique : The Franklin Electric - Blue Ceilings - Le Canal Auditif

Critique : The Franklin Electric – Blue Ceilings

Le groupe rassemblé autour de Jon Matte avait eu une deuxième chance de lancer This Is How I Let You Down en 2014, grâce à Indica Records. La maison de disque avait lancé de nouveau l’album avec l’appui nécessaire pour se faire entendre à travers la cacophonie ambiante. The Franklin Electric verse dans le folk alternatif et ce deuxième souffle lui avait été bénéfique. Près de trois ans plus tard, la formation lance Blue Ceilings, un second album toujours chez Indica.

Ce qui se dégage de Blue Ceilings est la grande place que la pop a prise dans les compositions de la formation. On entre dans le terrain de jeu d’Half Moon Run et d’autres groupes d’indie-folk populaire. Le côté soul de la voix de Matte ressort à travers les mélodies convaincantes que le groupe nous sert à travers l’album.

Certaines pièces font beaucoup penser aux chansons de Local Natives. Les harmonies vocales de Save Yourself ou encore la montée progressive de So Far, qui est entraînante et contagieuse, en sont de bons exemples. I Know the Feeling, qui ouvre l’album, jette les bases de ce qui nous attend sur Blue Ceilings alors que Matte offre une performance vocale poignante, quoique très pop. Le refrain reste tout de même dans les neurones assez longtemps après l’écoute. C’est une mélodie efficace et bien construite, livrée avec un certain panache.

Prise individuellement, les chansons ne sont pas vilaines, mais dans l’ensemble, il y a quelque chose de pop indie-folk déjà vu qui se dégage de l’ensemble. All Along en est un bon exemple. Ce n’est pas que la performance du groupe n’est pas de niveau, c’est efficace et bien exécuté. Par contre, ça peine à se distancier de ce qu’on a entendu à répétition dans les dernières années.

Ça demeure que Blue Ceilings est un album bien plaisant pour les oreilles et qui s’apprivoise rapidement. Les mélodies du groupe sont à point et la livraison vocale de Matte est habitée et touchante. The Franklin Electric pourrait faire plaisir aux fans de Local Natives, Half Moon Run et peut-être même des groupes plus pop tels que Of Monster and Men.

Ma note: 6,5/10

The Franklin Electric
Blue Ceilings
Indica Records
42 minutes

https://www.thefranklinelectric.com/

Exprimez-vous!

*