Cloakroom - Further Out - Le Canal Auditif

Cloakroom – Further Out

CloakroomCloakroom est un groupe du nord de l’Indiana qui a fait paraître son premier album en janvier dernier. La formation avait précédemment lancé le maxi Infinity en 2013. Voici que le trio fait ses premiers pas avec un album en bonne et due forme. La formation compte dans ses rangs Doyle Martin (voix et guitare), Brian Busch (batterie et voix) et Bobby Markos (basse).

On pourrait rapidement classer Cloakroom dans une catégorie dite «nostalgique». Oui, le trio tire beaucoup ses influences des années 90 et fait ressurgir le rock «emo», celui des débuts de Sunny Day Real Estate et Pedro The Lion. On est très loin de My Chemical Romance, je vous l’assure. Amalgamant riffs lourds à une mélancolie tout aussi pesante, la formation est particulièrement douée pour la mélodie.

Dès les premières notes de Further Out, vous saurez si Cloakroom est un groupe pour vous. Le son appuyé et la mélodie vocale présente sur Paperweight affichent clairement et sans ambiguïté les couleurs du groupe américain. Le mélange de noise au vrombissement de la basse se fait particulièrement efficace sur Starchild Skull et Deep Sea Station.

Mais comme les groupes des années 90, Cloakroom accroche l’oreille avec des mélodies, qu’elles soient vocales ou instrumentales, particulièrement efficaces. Le genre de talent qui a fait la renommée de Death Cab For Cutie à leurs débuts. Lossed Over ou encore Outta Spite nous offre de beaux moments qui captivent l’oreille. Si vous aimez ce qui se vautre dans le grisâtre et les coins sombres, vous aurez un plaisir certain avec Cloakroom. Reprenant les sonorités riches des années 90, le groupe trouve le moyen de les moderniser et de nous offrir un Further Out de grande qualité.

Ma note: 8/10

Cloakroom
Further Out
Run For Cover
45 minutes

https://www.facebook.com/cloakroomisaband

Exprimez-vous!

*