Actualités

Un nouvel EP pour No Joy en mai

L’EP Can My Daughter See Me From Heaven arrivera le 19 mai via Joyful Noise. Découvrez le vidéoclip qui accompagne l’extrait Kidder (From Heaven), dirigé par un enfant de 7 ans.

« I wanted to imitate the sparkliness of a dream.»

Je voulais imiter l’aspect étincelant des rêves.

Sloan, 7 ans, à propos de la réalisation du clip de «Kidder (From Heaven)»

Après avoir été silencieuse pendant des années, la Montréalaise No Joy n’a cessé de sortir du matériel, des relectures et des faces B depuis l’arrivée de son plus récent album, Motherhood (2020). Confinement ou surplus d’idées? On imagine que c’est un agréable mélange des deux.

Jasamine White-Gluz — maintenant seule aux commandes du projet No Joy qu’elle avait fondé avec Laura Lloyd en 2009 — annonce aujourd’hui un EP de réinterprétations de certaines pièces qui meublaient Motherhood. On y retrouvera aussi une reprise de la pièce Teenagers tirée de l’album White Pony du groupe métal Deftones (2000).

Dans la foulée de cette annonce, No Joy balance donc une nouvelle version de sa chanson Kidder. Le morceau qui concluait l’écoute de Motherhood ouvrira celle de Can My Daughter See Me From Heaven. Sur cette nouvelle version dream pop et limite nouvel-âge, on entend de la harpe (!!!) puis des voix aériennes et lointaines. Le tout est ponctué par un jeu de batterie pompeux, des cordes et des guitares acoustiques.

Ces nouvelles versions « from heaven » descendent-elles vraiment du paradis? À en juger par le morceau Kidder (From Heaven) : Oui.

No Joy From Heaven

Can My Daughter See Me From Heaven EP

1. Kidder (From Heaven)
2. Fish (From Heaven)
3. Four (From Heaven)
4. Teenager (From Heaven) — Reprise de Deftones
5. Dream Rats (From Heaven)

Crédit photo: Jodi Heartz