Actualités

Lingua Ignota accuse Alexis Marshall de Daughters de viol, d’agression sexuelle et de l’avoir poussé au suicide

Une bombe est tombée dans le milieu musical underground alternatif américain alors que Lingua Ignota accuse Alexis Marshall d’abus graves.

Mise en garde : Le témoignage de cet article est troublant et comporte de la violence sexuelle.

Kristin Hayter, mieux connue sous le nom de scène Lingua Ignota, a avancé un peu plus tôt cette année qu’Alexis Marshall avait abusé d’elle sans rentrer dans les détails via un tweet. Voici qu’elle entre dans les détails des abus qui ont eu lieu. Celle qui crée sous le nom de Lingua Ignota a accusé Alexis Marshall, qui produit sous son nom en plus d’être le chanteur du groupe Daughters, d’abus grave menant notamment à une chirurgie.

En réponse, Alexis Marshall a déclaré qu’Hayter et lui étaient dans une relation toxique et qu’il n’a jamais eu des gestes ou des comportements abusifs envers elle.

Dans la déclaration qu’elle a mise en ligne sur les réseaux sociaux, Kristin Hayter détaille qu’elle a été dans une relation abusive du juillet 2019 à juin 2021. Elle explique qu’à plusieurs occasions, il l’a violé pendant son sommeil en raison de son goût pour le sexe à sens unique à de multiples reprises après qu’elle ait signifié qu’elle n’était pas à l’aise avec ça. Elle explique qu’elle avait très peur de le contrarier et qu’il décide de la tromper. De plus, elle raconte que dans un acte sexuel particulièrement brutal, il lui a causé une hernie discale qui a nécessité une intervention chirurgicale. Pour financer le tout, Lingua Ignota a fait appel à ses fans tout en précisant qu’il s’agissait d’une blessure qui datait.

De plus, elle l’accuse de gaslighting, de créer des situations où elle était mélangée à d’autres partenaires sexuels pour la garder en servitude et d’abus psychologiques. Elle l’accuse d’avoir utilisé son passé de violences corporelles pour la démoraliser et de l’avoir isolé de ses relations amicales et professionnelles en raison de sa jalousie. Après une tentative de suicide en décembre 2020, Alexis Marshall aurait utilisé l’incident comme un levier émotionnel. Après s’être séparée de Marshall, Hayter a appris qu’il avait un passé d’abus physique, psychologique et sexuel avec d’autres partenaires par le passé.

Vous pouvez consulter l’histoire complète via cette publication sur Twitter.

De plus, le groupe Daughters a annoncé le 24 novembre dernier qu’il prenait à nouveau une pause à long terme et qu’il annulait les deux concerts prévus en janvier.

Crédit photo: Emily Bird