Actualités

Les chansons marquantes d’avril 2021

Un peu de pop, de rock, de rap, de folk et de lourd. C’est un peu comme une multivitamine pour vos oreilles! Voici les 10 chansons marquantes du mois dernier. Une liste de lecture Spotify les réunissant est disponible au bas de cet article!

Charlotte Adigéry — Stand With Me (and I’ll stand bare before you)

L’autrice-compositrice-interprète belge Charlotte Adigéry est de retour avec un premier simple en deux ans. On y parle de relation interpersonnelle en temps pandémique sur une trame dansante.

Pour en lire plus sur la chanson

Émilie Proulx — La nuit, les échos

Émilie Proulx revient toute en douceur et en nuances sur La nuit, les échos alors que sa voix feutrée nous guide à travers cette nouvelle pièce rock.

Pour en lire plus sur la chanson

Les Louanges — Pigeons

Les Louanges est en train d’asseoir une réputation d’auteur-compositeur-interprète sur lequel on peut compter. Pigeons démontre encore une fois son talent pour créer des mélodies qui accrochent.

Pour en lire plus sur la chanson

Lightman Jarvis Ecstatic Band — Elastic Band

Romy Lightman (Tasseomancy, Austra) et Yves Jarvis se lancent dans une nouvelle aventure en duo. Elastic Band, premier extrait d’un album à venir, offre de bons moments. On y retrouve une indie-rock expérimentale réverbérée franchement intéressante.

Pour en lire plus sur la chanson

Little Simz — Introvert

Serait-ce la plus grosse toune de Little Simz à ce jour? Ça vaut la peine de se poser la question avec l’excellente Introvert qui est lancée avec une introduction orchestrale digne des meilleures années de Kanye West. Le tout se transforme avec beauté pour laisser de la place à la verve agile de l’Anglaise. Ça promet pour le prochain album.

Pour en lire plus sur la chanson

Oktoplut — Sommeil

Ce qui est l’fun avec Oktoplut, c’est qu’on en a toujours pour notre argent. Alors que les grandes stars de la pop ne vous proposeront jamais plus de 3 minutes 20 pour vous divertir, le groupe qui caresse le genre lourd t’en donne pour 9 minutes 36. Préparez-vous à une dose de gros riffs pour vous dessuinter les oreilles.

Pour en lire plus sur la chasnon

St. Vincent — The Melting of the Sun

Annie Clark démontre encore une fois avec The Melting of the Sun à quel point elle est toujours un pas devant tout le monde. Cette pièce aux premiers abords peut sembler un peu terne, mais mélodieuse. Cependant, en s’attardant au texte, on découvre une plume intelligente qui trace des parallèles avec les excès des autres face aux siens. C’est franchement beau.

Pour en lire plus sur la chanson

Tirzah — Send Me

Tirzah revient (enfin) avec son mélange d’indie-rock, de néo-soul et de R&B. C’est fidèle à son habitude, très efficace. Sa voix enchanteresse nous ensorcelle et nous garde captifs.

Pour en lire plus sur la chanson

Valence — Jamais (j’aurais pensé)

On épie avec curiosité les premiers pas de Valence depuis sa victoire aux Francouvertes 2020. On peut dire que cette première chanson est tout à fait réussie. Une bonne mélodie efficace doublée d’une belle synth pop / power ballad pour la soutenir. Ça fonctionne!

Pour en lire plus sur la chanson

Yoo Doo Right — Presto, Presto, Bella’s Dream

La sortie d’album de Yoo Doo Right approche. L’extrait Presto, Presto, Bella’s Dream — avec sa bonne dose de krautrock, ses synthétiseurs chatoyants et son incessant rythme qui avance comme un train — en fait une sacrée bonne chanson.

Pour en lire plus sur la chanson