Actualités

5 nouveaux albums à écouter — 14 octobre 2022

Nouvelle semaine, nouvelle musique. C’est comme ça que la roue tourne. Ici on retrouve du punk-rock autant que du jazz audacieux. Bonne découverte! Vous pouvez aussi lire nos critiques des nouveaux albums de Daniel Bélanger et de Bill Callahan!

Lesser Evil — SUBTERRANEAN

Pop rock alternative

Quatre ans après le premier EP du duo formé de Christophe Lamarche-Ledoux (Chocolat, Organ Mood, feu doux) et Ariane M. Lesser Evil, c’est aussi un terrain de jeu fertile pour les deux musiciens qui se sont amusés à créer les pièces de plein de manières différentes à travers le temps. On parle d’enregistrer rapidement en studio pour ensuite ralentir le tout, défaire en morceau un enregistrement frais fait et bien plus. Leur Frankenstein est-il convaincant? La réponse ici!

Liens d’écoute

Louis Cole — Quality Over Opinion

Jazz Rock

Les amoureux de jazz à la Brainfeeder seront contents de pouvoir se lancer sur Louis Cole qui présente Quality Over Opinion, son sixième album solo. À quoi peut-on s’attendre? À du jazz-funk inventif qui repousse les limites de ce qu’on est habitué à entendre dans le genre.

Liens d’écoute

Meat Wave — Malign Hex

Punk

Il y a quelque chose d’intoxicant dans le ton des chansons de Meat Wave. Une fois qu’on a été happé par ces pièces punk mélodieuses, c’est difficile d’en ressortir indemne. Il faut dire que les airs que le groupe pond sont particulièrement efficaces.

Liens d’écoute

Olivier Lessard — On s’était arrêtés pisser sur la route Cumberland, le vent soufflait doucement

Folk-rock franco

Olivier Lessard présente son premier album où les sonorités folk, grunge et post-rock se côtoient au service des textes poétiques de l’auteur-compositeur-interprète. C’est la mort de sa grand-mère qui l’a inspiré et lui a donner envie de créer un road-album d’un gars qui rentre chez eux en Beauce. Sur le chemin, les émotions se font nombreuses et surtout à fleur de peau.

Liens d’écoute

Vulgaires Machins — Disruptions

Punk-rock franco

Vulgaires Machins est de retour pour nous rappeler que notre tissu social, nous n’y avons pas fait suffisamment attention et que les inégalités se creusent. Si jadis Vulgaires Machins était plus en courroux face à la situation, le groupe a pris une tangente emo pendant la pause. C’est vrai que remarquer que les choses ne s’améliorent pas, ça rend gris. Le tout est livré avec de solides mélodies, bien sûr.

Liens d’écoute