Actualités

5 documentaires musicaux à écouter pendant le confinement, Vol.3

Même si une partie de la société va progressivement se déconfiner, nous sommes encore très loin des soirées arrosées dans les bars à danser avec des inconnus! Pour que vous gardiez la bonne humeur, on revient avec un 3e article de suggestions de documentaires à écouter!

Beastie Boys Story

Groupe iconique qui mélangeait allègrement rap et punk, les Beastie Boys ont connu une évolution assez impressionnante pendant leur carrière. Ici, les deux membres toujours vivants nous racontent à leur manière l’histoire de la formation sous forme de conférence. C’est touchant, drôle et fascinant. En plus, c’est Spike Jonze, leur bon ami, qui signe la réalisation. Seul défaut, il n’est disponible que sur Apple TV+.

À regarder sur Apple TV+

Brasser une tournée

Jérôme Beaulieu est l’un des pianistes jazz les plus passionnés et les plus résolus à démocratiser le genre. Oubliez l’image du soft jazz qui joue pendant que vous prenez un martini dans une soirée chic. Le jazz de Misc est viscéral, ancré dans le contemporain et fait pour rencontrer les gens. Dans ce documentaire, on voit les trois membres, Beaulieu, William Côté et Simon Pagé, partir à la découverte du Québec avec leurs instruments. Avec ses 8 minutes, c’est « short and sweet ».

À écouter sur tou.tv

Élégant

Oh my my. Par où commencer? Élégant suit Chocolat dans sa tournée suivant la sortie de leur premier album. Cette fois-ci, le groupe est aux Îles-de-la-Madeleine et on prend la mesure de leur je-m’en-foutisme total. C’est à la limite de la tristesse. Le groupe manque de respect à de nombreuses personnes aidées par sa consommation excessive. C’est quelque chose. Et c’est tout à fait gratuit sur Viméo.

Pour écouter le documentaire

Drive Well, Sleep Carefully — On the Road With Death Cab for Cutie

Alors que Death Cab for Cutie était à son sommet, musicalement parlant, Justin Mitchell les a suivis en tournée. On se retrouve donc avec le groupe à parler de la vie loin de la maison à l’époque de Transatlancism. On en apprend plus sur la vie sur la route, sur l’expérience du musicien et aussi une façon de se rappeler à quel point les chansons de Death Cab for Cutie étaient bonnes à cette époque.

Vous pouvez le louer sur votre plateforme préférée.

Kurt Cobain : Montage of Heck

Ce qui est le fun avec Montage of Heck, c’est que ça nous donne un accès privilégié à l’intimité de la vie de Kurt Cobain (et de Nirvana par la bande). Ce qui veut dire aussi qu’on voit le bon, comme le mauvais. Disons que certains passages nous rappellent que c’était un humain avec ses défauts et non le demi-dieu grunge que certains adulent. C’est touchant, troublant et parfois drôle. Le tout est possible grâce à un accès à des archives familiales inédites. Bref, c’est très humain.

Vous pouvez louer le film via votre plateforme préférée

Vous aimerez peut-être aussi :

5 documentaires musicaux à écouter, vol. 2

5 documentaires musicaux à écouter, vol. 1

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.