Actualités

5 documentaires musicaux à écouter pendant le confinement Vol. 2

Bon. Finalement, nous serons distanciés socialement un peu plus longtemps que prévu. Voici pourquoi, comme des fous, on vous propose un deuxième volume de nos recommandations de documentaires musicaux!

Piu Piu, a film about Montreal’s Beat Scene

Piu Piu est un petit bijou trop inconnu. Le court documentaire réalisé par Aïsha C. Vertus et Philippe Sawicki fait la lumière sur la scène Piu Piu du début de la décennie précédente. C’est la chance d’y voir Alaclair Ensemble, Kaytranada (à son époque Kaytradamus) et plusieurs autres avant que ça explose! C’est un témoignage fort pertinent d’une gang de musiciens qui ont marqué la musique québécoise dans les dernières années. Vous pouvez pousser plus loin avec la 2e partie qui met de l’avant Shash’U.

À voir gratuitement sur YouTube ou juste ici :

Chanter plus fort que la mer

Chanter plus fort que la mer est un documentaire paru en 2003 et qui porte sur le Festival en chanson de Petite-Vallée. En tant que fidèle adepte du festival, je peux vous dire que ce documentaire traduit bien l’esprit de solidarité qui anime l’organisation et ce village de la Gaspésie. Ceux qui y ont déjà été verseront peut-être une petite larme en voyant les images de la Maison Lebreux et du Théâtre de la Vieille Forge qui ont brûlé coup sur coup au cours des dernières années. C’est aussi le fun de voir un jeune Manuel Gasse nous parler, lui qui est maintenant formateur pour le camp en chanson. Ça fait du bien à l’âme.

Vous pouvez le visionner gratuitement sur le site de Curio.ca

Shut Up and Play the Hits

Le documentaire de 2012 suit LCD Soundsystem lors de leurs deux derniers concerts au Madison Square Garden avant que le groupe prenne une pause. Cette pause n’a pas duré bien longtemps, mais à l’époque, c’était un geste important que James Murphy posait. On voit le déchirement à de nombreux moments. Je me rappelle d’avoir pleuré comme une madeleine lorsqu’il dépose pour une dernière fois son micro. Malgré la popularité de LCD Soundsystem, on voit bien que ces membres n’ont pas la tête enflée. C’est vraiment touchant. Attention : ça donne vraiment envie d’être dans un spectacle dans les plus brefs délais. Vous serez avertis!

Vous pouvez le visionner de multiples manières, en location via votre fournisseur préféré, ou encore en passant par le site officiel du documentaire.

Metal : A Headbanger’s Journey

Sam Dunn est un anthropologue canadien. Étant un fan de métal, il a dédié une bonne partie de sa carrière à comprendre le mouvement. Dans cet impressionnant documentaire, avec l’aide de Scot McFadyen et Jessica Wise, il fait un arbre généalogique du métal pour mieux comprendre le genre. C’est un travail de moine qui démontre à quel point c’est un genre aux ramifications compliquées et intéressantes. Le documentaire a maintenant 15 ans, alors les dernières modes n’y sont pas, mais ça donne quand même un portrait très juste du genre. Et si vous voulez pousser plus loin, vous pouvez visionner Global Metal qui s’attaque à la situation du métal dans des contrées comme… l’Iran.

Vous pouvez le louer via votre plateforme préférée.

Until the Light Takes Us

Ce documentaire de 2008 propose un regard décomplexé sur la scène de black métal norvégien. Celle-ci a vécu de nombreux drames et crimes. On comprend un peu plus comment pensaient les membres de cette communauté qui sont, encore aujourd’hui, au-devant de la scène… en tout cas, pour ceux qui ne sont pas en prison ou mort. C’est fascinant.

Vous pouvez le louer via votre plateforme préférée.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.