The Mars Volta - Noctourniquet - Le Canal Auditif

The Mars Volta – Noctourniquet

Voilà un album qui était très attendu! Après une gestation de trois ans, la plus longue dans l’histoire du groupe, Rodriguèz-Lopez, Bixler-Zavala et leurs compagnons arrivent avec un nouvel opus, toujours aussi conceptuel que les précédents. Né d’une combinaison de la comptine pour enfant Solomon Grundy et du mythe grec de Hyacinthe, tué par la flèche d’Apollon, le groupe nous emporte dans un voyage unique. The Mars Volta livre rarement une musique facile d’approche et cet album n’y fait pas exception.

Alors que la formation a abandonné au fil des ans le côté plus enragé qui dominait des albums comme The Bedlam in Goliath, la complexité de leur création n’a pas du tout diminué. Noctourniquet s’inscrit directement dans la lignée d’Octahedron, l’œuvre antécédente. Le quintet d’El Paso ouvre la marche avec The Whip Hand où l’électro côtoie les guitares légèrement distortionnées et la voix haut perchée de Bixler-Zavala. L’album est peuplé de pistes comtemplatives et Empty Vessels Make The Loudest Sound est un très bon exemple. Ce morceau nous démontre également l’étendue du talent du batteur Deantoni Parks; une véritable machine derrière les fûts.

Autre pièce marquante de l’album, la surprenante In Absentia où les sons programmés nous enveloppent généreusement pendant que le vocaliste propulse l’auditeur dans la stratosphère, transporté par ces magnifiques vocalises. Si c’est un album tranquille pour The Mars Volta, n’allez pas croire qu’eux et Céline Dion seront sélectionnés dans la même catégorie aux Grammys.

Plus que jamais, The Mars Volta exprime clairement la maturité qui les habite et en plus d’être extrêmement créatifs, ils maîtrisent leurs instruments à la perfection. Petite note pour les fans, pour la première fois depuis 2003, John Frusciante n’était pas en studio avec la formation, préférant se concentrer sur ses projets personnels. Bref, Noctourniquet plaira aux fans et sera peut-être la porte d’entrée pour une nouvelle génération d’auditeurs.

Ma note : 8,5/10

The Mars Volta
Noctourniquet
Warner Records
65 minutes

www.themarsvolta.com/

Exprimez-vous!

*