Les Soeurs Boulay - 4488 de l'Amour - Le Canal Auditif

Les Soeurs Boulay – 4488 de l’Amour

Les Soeurs BoulayStéphanie et Mélanie Boulay ont connu quelques années folles. Après leur victoire aux Francouvertes en 2012 tout a rapidement déboulé. Leur premier album, Le poids des confettis, paru en 2013 leur a permis de conquérir de nombreux cœurs à travers la province. Au moment où les deux sœurs ont terminé d’écumer les routes du Québec, elles avaient fait un bout de chemin à la fois personnellement et musicalement.

C’est ce qui ressort le plus sur 4488 de l’Amour. C’est un peu moins lumineux. C’est encore doux, mais on sent les sœurs moins douces et hop la vie. Les couteaux à beurre, qui ouvre la galette, est une sombre et touchante pièce qui place à l’avant leurs harmonies vocales et la guitare électrique mélancolique: «Dis-moi qu’les murs ont pas craqué/Qu’en dessous, le plancher/Tient assez fort/Dis-moi qu’le cœur a pas bougé/Que dessous le plancher/Y bat encore». Une discussion avec un tiers ou encore avec soi-même, ça pourrait être l’un ou l’autre. C’est ce qui fait le charme de ce texte qui donne le ton à 4488 de l’Amour.

Et quand on parle de moins gentilles… Le duo nous lance Langue de bois qui nous donne un des textes les plus acerbes de la paire: «Vous avez prévu/Un beau closed house party/Vous avez tous bu/ Aux larmes martini/De mon cœur cassé/Vous l’avez bien farci/And you were not sorry/Vous pouvez disposer». Mais bon, elles sont encore toutes douces les sœurs, ne t’inquiète pas. Elles vont te caresser avec Sonne-décrisse, un hymne à ce que c’est qu’être une jeune femme dans la vingtaine. Fais-moi un show de boucane est aussi entraînante avec sa mélodie accrocheuse et son rythme qui dégourdit.

Ce qui participe aussi la réussite de 4488 de l’Amour c’est les collaborateurs qu’ont choisis Les Sœurs Boulay: Philippe B à la réalisation et souvent derrière un instrument, Manuel Gasse qui a aidé à écrire quelques textes, Stéphane Lafleur qui leur a offert Jus de boussole et Jesse Mac Cormack qui manie la guitare et la batterie à plusieurs moments.

C’est un deuxième album tout à fait réussi pour Les Sœurs Boulay qui nous gâte d’une pop intelligente et accrocheuse. On note toutefois une petite coche de maturité que la paire a prise autant au niveau des textes que de la complexité de l’instrumentation sur les nouvelles compositions. Elle devrait continuer de faire tomber le public québécois sous leur charme pendant quelques années.

Ma note: 8/10

Les Sœurs Boulay
4488 de l’Amour
Grosse Boîte
38 minutes

http://lessoeursboulay.com/

Exprimez-vous!

*