Les EP de juin 2015 - Le Canal Auditif

Les EP de juin 2015

DEAD OBIES – SINGLES 2015

obies1Dead Obies n’est pas le genre de groupe qui fait les choses comme les autres. Cette collection de quatre chansons n’est pas réellement un maxi, mais plutôt quatre simples que le groupe fait paraître au même moment pour nous donner un avant-goût de leur deuxième album. Celui-ci sera enregistré devant public, les 14-15-16 octobre prochain, au Centre Phi. On peut le dire. Non seulement, font-ils de l’art de qualité, mais en plus ils le font en se mettant en danger constamment. On a beaucoup de respect pour la bande. En attendant, gâte-toi!


 

SHARON VAN ETTEN – I DON’T WANT TO LET YOU DOWN EP

8242303aSharon Van Etten avait quelques pièces qui traînaient dans ses tiroirs depuis un bout de temps. Ce maxi qui fait suite à l’excellent Are We There voit Van Etten s’entourer d’Adam Granduciel (The War On Drugs) à la guitare. Sa voix, normalement si mélodieuse, se fait un peu dissonante sur Just Like Blood, étrange aux premiers abords, mais cela finit par vous charmer l’oreille. En plus de quatre nouveaux titres, elle nous y offre une version en direct de Tell Me.

https://www.youtube.com/watch?v=o9-_zXnFGOs
 

TOAST DAWG – BRAZIVILAIN VOLUME II

a3700965860_10Toast Dawg fait désormais partie de l’élite des compositeurs de musique électronique québécoise. Habile tisseur de rythmes, il montre sur ce deuxième volume tout son talent. Le premier chapitre avait gagné le prix du EP de l’année aux derniers GAMIQ, ce deuxième est tout aussi intéressant sinon plus. Toast Dawg est un artiste qui sait texturer les nuances de ses chansons et qui refuse la complaisance dans sa structure mélodique. Amateur d’électro, c’est un artiste à suivre.


 

SARATOGA – SARATOGA

a1232492395_10Chantal Archambault et Michel-Olivier Gasse ont déjà travaillé ensemble en plus de partager leur quotidien. Mais voici que le couple se lance dans la musique avec Saratoga: le premier EP de leur projet conjoint. Les douces mélodies se succèdent sur cette galette de cinq titres qui laisse toute la place à leurs guitares et leurs voix qui chantent tout doucement leurs charmantes compositions. C’est doux comme une soirée du mois d’août ou un matin du mois septembre quand les feuilles virent à l’orange.
 
 


 

LUCY LOVES LENIN – BLOODLESSY, PART I

a3397169491_10Le quatuor de Lucy Loves Lenin fait dans le post-punk très rock. Après un premier album paru en 2013, la bande nous revient avec la première partie du prochain disque: Bloodlessy. Ce qu’on peut dire de cette première partie? Ça rentre au poste en ti-péché l’ami! Miniluv nous offre de beaux moments criants de passion alors qu’Old Orchard est plus glauque. Ça vaut le détour si tu aimes le rock marginal.
 
 


 

BRONSWICK – ERRANCES EP

Le duo formé de Catherine Coutu et Bertrand Pouyet lance ici son premier maxi en tant que nouveaux poulains de l’écurie Lisbon Lux. Pouyet a rencontré Coutu à l’été 2014 alors qu’il cherchait une chanteuse R&B pour ses compositions électro. La rencontre s’est transformée en coup de foudre entre les deux artistes et Bronswick est né de leur union. Le résultat? Un électro très mélodieux qui fait le lien entre Étienne Daho, Mylène Farmer et The Dø. On va se le dire, c’est pas mal bon!


 

HARFANG – FLOOD EP

flooEPLa jeune formation de Québec revient avec son deuxième EP intitulé Flood. Le quintette fait un rock atmosphérique qui tire des influences directes de Radiohead et Sigur Rós. Les mélodies sont douces et habilement texturées ce qui donne à l’ensemble un panache bien intéressant. Parfois un peu trop collé à ses influences, le groupe semble encore chercher un peu son propre son. Cela ne l’empêche pas de nous livrer un six titres bien appréciables.
 
 


 

COMMUNIONS – EP

a0265614720_10Communions est un groupe danois qui fait paraître son premier maxi ce mois-ci. La formation qui fait dans le rock flirte avec le shoegaze tout en portant une attention particulière à la mélodie. On entend des sonorités issues des années 80, entre autres, une belle filiation avec The Smiths, sans que la personnalité unique du groupe ne soit remise en question. C’est tout simplement excellent.


 

POINT POINT – CONTRASTIVE FOCUS REDUPLICATION

cover170x170Les Français de Point Point sont rapidement devenus un phénomène internet grâce à leur simple Life In Grey. Voici qu’ils nous offrent un maxi de cinq titres de leur musique électro qui flirte avec le hip-hop et qui mélange les influences intelligemment. Particulièrement populaire aux États-Unis, la bande est signée chez OWSLA, la maison de disque de Skrillex. Découvrez-les avec ce premier maxi fort intéressant.


 

OKAY MONDAY – EP #1

a1598170244_10Autre formation française, Okay Monday fait dans le rock mélodique. You See The Girl qui ouvre la marche est un excellent exemple avec son rythme entraînant et son côté accrocheur. Un peu de funk se mélange à leur rock bon-enfant et rassembleur et c’est un groupe qui vous redonnera assurément le sourire. Rapidement, vous vous retrouverez à chanter les mélodies fédératrices, mais non complaisantes de la bande.


 

Exprimez-vous!

*