Les EP d'avril 2015 - Le Canal Auditif

Les EP d’avril 2015

TEEN SEIZURE – LIMBS

a2624938539_10On ne vous le cachera pas, Teen Seizure c’est le groupe du même Charles Laplante qui écrit des critiques bien tournées pour Le Canal. Mais on pourrait aussi rappeler, avant que vous concluiez au conflit d’intérêts, qu’on avait déjà parlé en bien du tout premier maxi du groupe jadis, avant que Charles ne joigne les rangs. Fait qu’une fois que c’est dit, c’est comment Limbs? Encore meilleur!!! C’est rock à mort, c’est solide, la voix de Charles est mieux enregistrée que sur le tout premier tout comme la qualité générale du nouveau maxi qui est franchement une coche au-dessus. Copy Paste (et sa mélodie à la fois brute et accrocheuse) est particulièrement savoureuse. Iguana est, quant à elle, franchement groovy alors que Tragedy est l’équivalent d’un dix-huit roues qui te fessent dans la face, à répétition.

https://teenseizure.bandcamp.com/

TEI SHI – VERDE

artworkTei Shi, Valérie Teicher de son vrai nom, est originaire de Buenos Aires, mais a vécu sa jeunesse en transit entre Bogota, Vancouver et Montréal. La jeune femme avait fait paraître un premier maxi en 2013: Saudade qui m’était tombé dans l’oreille. La suite est toute aussi, sinon plus, appréciable. Tei Shi crée un électro-pop qui mélange des sonorités de R&B et même parfois un peu de shoegaze. La jeune femme possède une superbe voix qu’elle sait utiliser à bon escient.
 

http://www.teishimusic.com/


 

SALUT C’EST COOL – MON PREMIER EP

Salut-cest-cool-Mon-premier-EPSalut c’est cool sont injustement méconnus de ce côté-ci de l’Atlantique, mais il y a une explication. La bande de jeunes créatifs déjantés français est particulièrement reconnue pour les spectacles hauts en couleur qu’ils offrent. La troupe française d’électro/punk/kitsch ironique lance: Mon premier EP. Salut c’est cool, c’est une bonne façon de se planter un sourire dans le visage et une excellente manière de se donner de l’énergie avant, pendant et même après toute activité. Salut c’est cool porte bien son nom et vous risquez fortement d’en devenir adeptes.

http://www.salutcestcool.com/


 

THE MUSCADETTES – SIDE A

a3698196086_10En janvier dernier, lors de mon périple en Abitibi pour le FME, je vous parlais du duo de sœurs nommé The Muscadettes qui m’avait laissé une pas pire impression. Voici qu’on peut enfin se régaler les oreilles d’une sortie de la part des deux jumelles Ambridge. Attendez-vous à du surf rock hautement mélodique qui compte sur des bonnes guitares et de riches sonorités. Il faut dire que le blond tandem est complété par Jocelyn Gagné (Les Breastfeeders), Thomas Augustin (Malajube) et Jonathan Lafrance à la batterie. Ça fait beaucoup de monde talentueux à la même place et le résultat est tout à fait convaincant.

https://themuscadettes.bandcamp.com/

ÉMILIE CORNUT – EP 1

a0696406843_10Émilie Cornut faisait paraître au début du mois son premier maxi. Prenant son inspiration de la chanson française tout en évitant le piège du vieillot, la jeune femme offre un premier EP qui est rempli de poésie et qui, par son esthétique, rappelle quelque peu un jeune Pierre Lapointe. La jeune femme fait absolument tout par elle-même à l’exception de l’enregistrement et de la réalisation qui a été l’œuvre de Jean-Philippe Villemure. C’est franchement réussi et si vous aimez la chanson française, vous risquez fortement de trouver maison chez Cornut.

http://www.emiliecornut.com/


 

LUCIE LOVE – FEMMES FILANTES

a3454449964_10Il y a une couple de semaines, nous vous présentions le clip pour la chanson Les astres funambules et tiré du premier EP du duo Lucie Love. Le tandem offre des rythmes entraînants qui se situent entre le grunge et l’électro-pop. Le mélange permet que d’un côté le côté pop refasse surface alors qu’il prévient que ça devient trop léché du bord de l’électro. C’est un mélange franchement réussi. C’est une réalisation de Vincent Blain. Chanson chaude montre que Mathieu Cloutier et Marie-Noëlle Dubé savent jouer habilement avec les mots en mettant de l’avant une poésie agile. À écouter.

https://lucielove.bandcamp.com/


 

THE THIN BLUE LINE – EP

ThinL’histoire du groupe The Thin Blue Line commence à Budapest lorsque Toby Andris (Peter Peter, Chinatown) trouve des bandes magnétiques qui contiennent des balayages d’ondes radio par des espions datant de la fin des années 70. Hanté par ce qu’il entendait, il a recruté Greg Paquet (The Stills, Peter Peter), Mathieu Dumontier (Le Husky) et Michel Aubinais (Hey Hey My My) pour mettre en musique le tout. Le résultat est franchement convaincant, entièrement instrumental (à quelques échantillons près) et d’une beauté cinématographique. Le long maxi se fait parfois plus atmosphérique et parfois plus indie-rock, mais toujours bien tourné.

https://thethinblueline.bandcamp.com/releases

SHASH’U – PWRFNK

11083874_10153220978732787_5689146288651796378_nShash’U est en feu. À peine trois mois après la parution de Thru Da Night, le DJ montréalais revient avec l’ambitieux PWRFNK, un maxi qui dépasse la barre des trente minutes. Cette fois-ci, le créateur signé chez Fool’s Gold plonge à fond dans le rétro futuriste pour offrir une galette qui est à la fois entraînante et mélodieuse. Le jeune homme montre pourquoi il est considéré comme l’une des étoiles montantes du genre. La pièce PXXXY est l’un des moments forts de ce deuxième EP qui saura faire plaisir à l’amateur d’électro qui apprécie Lisbon Lux, Das Mörtal ou encore Beat Market.

https://soundcloud.com/shashu


 

CITYREAL – PROLOGUE

cityreal1Le rappeur de Vancouver, Cityreal, fera paraître un nouvel album plus tard en 2015, Lost In Vancouver. En attendant, celui-ci nous partage Prologue, qui donne un bon aperçu de ce à quoi on peut s’attendre comme type de production sur la galette. Possédant une prose solide, le jeune homme rappelle surtout Jay-Z dans sa façon de phraser ses propos, imageant les côtés plus pauvres de la ville de la côte ouest. La deuxième pièce portant le nom du maxi est particulièrement efficace et entraînante et risque de vous rester dans la tête avec ses claviers «motown» et ses chœurs puissants.

http://www.cityrealmusic.com/


 

LIZZY – CLOWDS

a3719173724_10Lysanne Picard est la moitié de Lizzy & The Orca, mais voici qu’elle vole de ses propres ailes pour un maxi de quatre chansons d’électro-pop éthérée. Entièrement dans la langue de Shakespeare, les synthétiseurs sont rois sur cette galette qui compte sur plusieurs trames accrocheuses. La jeune femme connaît certains de ses plus beaux moments sur Magic, bien que l’album au complet saura faire plaisir à l’amateur d’électro-pop qui fricote avec les années 80-90. The Light est plus vaporeuse alors que Sensitive Heart est mélodique à souhait.

http://unevenshapes.tumblr.com/

Exprimez-vous!

*