Gojira - Magma - Le Canal Auditif

Gojira – Magma

GojiraLa formation métal française lançait il y a quelques jours Magma; disque qui fait suite à l’excellent L’Enfant Sauvage paru en juin 2012. Les frères Duplantier n’ont pas chômé dans les quatre ans qui ont suivi la sortie du précédent opus. Ils ont parcouru la planète et ont déménagé leur studio à Brooklyn en 2014.

Ce nouvel album enregistré dans La Grosse Pomme marque une certaine rupture par rapport au son du groupe dans les dernières années. Magma arrive après des temps difficiles pour les membres du groupe. Le décès de la mère des frères Duplantier a eu un grand impact sur l’enregistrement. Est-ce cet événement qui a poussé la formation à aborder la musique différemment? Sur Magma, les chants clairs, les moments plus près du shoegaze et les pièces courtes font légions. On retrouve peu de chansons qui dépassent la barre des 5 minutes. Est-ce mou pour autant? Absolument pas! C’est raffiné, bien composé et très facile d’approche.

Les pièces aux airs accrocheurs et mélodieux sont tout simplement intoxicantes. La puissante Stranded qui a des airs de Walk de Pantera est incroyablement plaisante. Les riffs pesants, le refrain qui reste collé dans les neurones et la voix de Duplantier, puissante et enragée, tout cela crée une des meilleures compositions du groupe. La pièce titre tout en progression rappelle les beaux jours de Mastodon avec les chants clairs et atmosphériques: «You are now, high/In the sun, burn» il y a quelque chose de stoner dans l’approche et d’ésotérique dans la livraison.

Gojira n’a pas du tout ramolli et des pièces comme Silvera et Only Pain qui comporte des riffs brutaux martelés puissamment comme eux seuls savent le faire. Les rythmes mystiques et spirituels sont très présents sur Magma. Low Lands et Pray en sont de fiers représentants. Sur la deuxième, la batterie est particulièrement marquante avec ses nuances et son dynamisme puissant lorsque le demande la chanson.

Un autre album tout à fait réussi de Gojira. Certaines pièces restent longtemps en nous après l’écoute. Il y a certains riffs explosifs et satisfaisants pour le mélomane qui affectionnent le métal marginal et progressif. Ça mérite plusieurs «headbangs».

Ma note: 8/10

Gojira
Magma
Roadrunner Records
44 minutes

http://www.gojira-music.com/

Exprimez-vous!

*