Gojira - L'enfant sauvage - Le Canal Auditif

Gojira – L’enfant sauvage

Gojira (prononciation japonaise de Godzilla) est un groupe de heavy métal français. Très peu connu du grand public, Gojira jouit d’un grand respect à l’intérieur de la communauté métal. Née en 1996, la formation n’a connu aucun changement de membres depuis sa création, ce qui est un fait d’arme étonnant pour un groupe de métal. Le chanteur Joe Duplantier a aussi participé au projet post-Sepultura des frères Cavalera: The Cavalera Conspiracy.

Gojira se démarque de la scène métal pour sa façon d’allier la technique, la rapidité, les rythmes, la progression et la mélodie. De même, leurs influences sont très diverses; on reconnaît à la fois du Metallica, du Sepultura, du Tool et du Neurosis. L’Enfant Sauvage était très attendu, puisqu’il s’agissait du premier album de la formation française sous l’importante étiquette américaine Roadrunner Records.

La galette s’entame sur les rythmes évocateurs d’Explosia, qui avec ses changements de rythmes sur une pièce de dix cennes, donne le ton de ce qui attend l’auditeur sur le reste de l’opus. Le groupe fait la démonstration de sa capacité à créer des mélodies qui défilent à cent milles à l’heure tout en demeurant clair net et précis avec The Axe. The Wild Healer laisse place au travail des guitares qui ont réussit à me réconcilier avec le «taping», une technique de guitare que je trouvais surutilisée dans ce genre musical. Quant à elles, The Gift Of Guilt et Pain Is A Master exhibent le talent du batteur Mario Duplantier, alors qu’il multiplie les subtilités dans son jeu. Autre piste notable de l’album, la très belle Born In Winter qui fait entendre la voix de Joe Duplantier dans un registre plus mélodique et chanté.

Bref, L’Enfant Sauvage est un excellent album métal où les chansons ennuyantes sont complètement exclues. D’un bout à l’autre, le groupe français fait preuve d’une ingéniosité et d’une intelligence musicale redoutable. Un incontournable pour les fans de rock lourd!

Ma note : 8/10

Gojira
L’Enfant Sauvage
Roadrunner Records
52 minutes

www.gojira-music.com/

Exprimez-vous!

*