Critique : Barry Paquin Roberge - Voyage Massage - Le Canal Auditif

Critique : Barry Paquin Roberge – Voyage Massage

Le trio Barry Paquin Roberge ne fait pas dans la comptabilité. Quoiqu’ils aient accumulé en communs un nombre incalculable de minutes sur la route. Si ce n’est pas un cabinet de notaires, qui sont-ils? Étienne Barry (Les Deuxluxes), Sébastien Paquin (ex-Buddy McNeil & The Magic Mirrors) et Alexis Roberge (Les Marinellis, ex-Buddy McNeil & The Magic Mirrors) se sont rencontrés dans les derniers temps de Buddy McNeil & The Magic Mirrors. C’est à ce moment que la complicité musicale s’est installée. Puis, tout le monde est parti de son bord faire ses projets. Nous voilà en 2017, et le trio réapparaît. Et c’est bien comme ça!

Voyage Massage est un premier album intéressant pour la bande. C’est mélodieux, c’est rock et autour du projet flotte une auréole de folie assez délicieuse. On y retrouve des compositions qui s’inspirent du rock des années 70 tout en injectant assez d’éléments contemporains pour ne pas sonner comme une relique. On y sent quelques petites sonorités à la Mac DeMarco, quelques grooves plus près de Rolling Stones, bref le mariage du passé avec des styles contemporains. Le trio a trouvé le juste équilibre et l’ensemble ravit les oreilles dès les premières écoutes.

Pawnshop Bargain ouvre Voyage Massage sur des guitares claires, un refrain tout à fait accrocheur et irrévérencieux… parce qu’on s’entend que quand on qualifie l’amour de quelqu’un d’aubaine dans un pawnshop… mettons qu’on n’est pas dans la grande classe. Le côté fédérateur de Barry Paquin Roberge ne fatigue jamais l’oreille parce que tout est composé avec finesse. La groovy Hug or Kiss est un très bon exemple. Le trio assume un certain côté kitsch comme peut le faire Gab Paquet et ça marche.

Est-ce que c’est un album parfait? Non plus. Tout d’abord, c’est le fun pour les oreilles, mais ça dure un maigre 28 minutes. On aurait pris une pièce ou deux de plus. On sent aussi que Barry Paquin Roberge est encore à l’étape des essais. Ça se ressent sur Voyage Massage. On a parfois l’impression que le groupe se lance dans plusieurs directions à la fois. D’une chanson à l’autre, l’univers de composition change beaucoup.

Par contre, dans l’ensemble, ce n’est pas ce qui frappe le plus. C’est le plaisir incroyable qui se dégage de l’album. Voyage Massage est le genre d’album qui donne envie de se dandiner tout seul dans son salon ou encore d’aller prendre une grande marche au soleil avec un sourire étampé en permanence dans le visage.

Ma Note: 7/10

Barry Paquin Roberge
Voyage Massage
Costumes Records
28 minutes

https://barrypaquinroberge.bandcamp.com/

Exprimez-vous!

*