Les Deuxluxes - Springtime Devil - Le Canal Auditif

Les Deuxluxes – Springtime Devil

Les DeuxluxesDepuis la parution de leur EP Traitement Deluxe, paru en 2014, le tandem rock Les Deuxluxes, composé d’Anna Frances Meyer et d’Étienne Barry, rapplique avec une entrée fracassante dans le paysage musical avec un premier disque officiel en carrière titré Springtime Devil ; disque co-réalisé avec Francis Duchesne.

Le disque s’ouvre sur la brillante Queen Of Them All. Dès les premières notes poussées par Meyer, on le sait tout de suite. On aura droit à une pièce explosive, à l’image du groupe. Les Deuluxes exercent un charme indéniable sur l’auditeur. Leur démarche artistique, bien qu’elle soit minimaliste à certains moments, envoûte le public instantanément. Pourquoi donc? À cause de cette incroyable chimie qu’on peut constater entre Meyer et Barry. Les deux musiciens charismatiques sont autant complices dans la création que dans l’exécution des chansons. Ils se répondent, ils se parlent… Ils se complètent.

La maturité qui ressort du disque y est aussi pour quelque chose. Avec des sonorités rockabilly, la formation s’approprie très bien ce premier album. Les deux artistes donnent leur propre sauce à la galette, sans perdre aucun repère. Quant à la chanson titre, Springtime Devil, elle nous étonne encore plus. Les mélodies y sont riches et bien construites. Ces guitares déchainées, manipulées avec dextérité par le duo, nous donne le goût de bouger de la tête et de se laisser aller! Soyons fous, quoi! D’autres bons coups retiennent rapidement notre attention : Tobacco Vanilla, My Babe And Me, So Long Farewell…

Quoi qu’il en soit, avec Les Deuluxes, on tente de toucher à plusieurs facettes de la musique sans tomber dans certaines idées préconçues du genre. Par exemple, on a droit à plusieurs envolées blues/gospel au cours de l’écoute du disque (noté sur Lost et Bloody Queen, entre autres) où la voix sensuelle d’Anna Frances Meyer donne quelques moments très sulfureux.

Somme toute, Les Deuluxes signent ici un projet réussi qui nous rend tout simplement b-o-u-c-h-e b-é-e. Avec la voix chaude de Meyer et les instrumentations précises d’Étienne Barry, on a droit à tout un cocktail. Reste plus qu’à enfiler robes à pois et costards à couleurs éclatantes et le tour est joué! On est dans l’ambiance et on est prêt à danser!

Ma note: 8/10

Les Deuluxes
Springtime Devil
Bonsound
32 minutes

http://deuxluxes.bandcamp.com/releases

Exprimez-vous!

*