A Tribe Called Red - We Are The Halluci Nation - Le Canal Auditif

A Tribe Called Red – We Are The Halluci Nation

A Tribe Called RedA Tribe Called Red font jaser d’eux depuis la sortie de leur premier album, mais c’est Nation II Nation paru en 2013 qui leur a attiré des regards provenant de partout à travers le monde. Le trio s’est retrouvé dans des situations incroyables, mais aussi certaines plutôt frustrantes. Ils avaient notamment dû demander à leurs fans d’arrêter d’arriver avec des coiffes amérindiennes traditionnelles à leur spectacle. Cela a donné aussi une tribune à DJ NDN, 2oolman et Bear Witness qui ont pu parler de causes qui peinent à attirer l’attention médiatique. On parle ici de droits des Amérindiens et des questions qui collent au mouvement Idle No More.

We Are The Halluci Nation est la continuité prévisible du précédent opus. Le groupe nous offre un album électronique de grande qualité où les procédés sont ingénieux, où les mélodies sont efficaces et surtout, où les invités vocaux comprennent pleinement la démarche du trio. ATCR offre un album coup de poing où les chansons se suivent et coulent l’une dans l’autre aisément.

ATCR affiche ses couleurs dès les premiers instants de l’album. «We are the tribe that they cannot see/We live on an industrial reservation/We are the Halluci Nation/We have been called the Indians/We have been called Native American/We have been called hostile/We have been called Pagan/We have been called militant/We have been called many name /We are the Halluci Nation/We are the human beings/The callers of names cannot see us but we can see them.» Le tout se jette dans la superbe et puissante R.E.D. qui compte sur l’apport de Yasiin Bey, Narcy et Black Bear. Le premier collaborateur est d’ailleurs éclatant sur cette pièce et épouse avec intelligence et originalité le point de vue du trio.

Les collaborations sont particulièrement réussies sur We Are The Halluci Nation. Tanya Tagaq vole aussi la vedette avec ses chants de gorge uniques et puissants. La Canadienne passe de sonorité animale à des gémissements qui évoquent la sensualité. Tout au long, on retrouve aussi l’ensemble Northern Voice avec lequel le trio de DJ joue, construit et déconstruit ses trames. Le groupe se promène même plus du côté du R&B avec The Muse et offre une chanson à la fois mélodieuse à souhait, mais qui comporte aussi quelques «breaks» bien choisis. JHD compte sur le chant de Junior Ottawa et possède de petits moments musicaux qui restent pris dans les neurones.

L’électro d’A Tribe Called Red a toujours été très accessible et ça le reste avec ce troisième opus. Ils réussissent à métisser les cultures en mélangeant l’électro et les chants amérindiens. On sent aussi qu’ils sont de plus en plus à l’aise dans cette démarche et qu’à chaque album leur parole se définit un peu plus.

Ma note: 8,5/10

A Tribe Called Red
We Are The Halluci Nation
Radicalized Records /Pirates Blend /Tribal Spirits Music
51 minutes

http://atribecalledred.com/

Exprimez-vous!

*