Critiques

The Cranberries

Roses

  • Cooking Vinyl
  • 2012
  • 45 minutes
6

Qui peut se vanter de n’avoir jamais fait de «headbanging» sur Zombie? Et bien, la formation The Cranberries, qui avait pris une pause en 2003, afin que chacun puisse poursuivre leurs carrières individuelles, nous revient avec Roses, leur plus récent opus. Après avoir annoncé une série de spectacles en 2009, le groupe irlandais nous offre ce nouvel effort. The Cranberries revient avec un album plus tranquille, mature et «adulte». Les membres ont mûri et cela s’entend. Disons qu’il est plus exact de parler de folk-pop plutôt que de rock alternatif pour cette galette.

Les cinq premiers titres sont très tranquilles et il est facile de faire une filiation directe avec Linger, un de leur plus grand succès. Le côté aérien qui avait fait la renommée du groupe est totalement absent. Par chance, Schizophrenic Playboy, donne espoir avec un son plus rock et éthéré. Les violons sont présents tout au long de l’album mais sont assez inintéressants. Il est toujours un peu douteux d’entendre des cordes mixées à l’arrière-plan, et qui au final, n’apportent absolument rien de plus à une chanson… Une exception: la surprenante Waiting In Walthamstow, qui avoisine un son à la Blonde Redhead.

Les chansons suivantes surprennent plus qu’elles n’ennuient. Show Me The Way est entraînante, Astral Projection est aérienne, So Good est touchante et Roses, captivante. Le groupe démontre avec la deuxième partie de l’album, qu’il est toujours capable de se réinventer; ce qui est fort louable. Malheureusement, les Cranberries n’échappent pas au piège des arrangements clichés et pompeux: les violons en fond sonore, le tambourin à profusion et les guitares acoustiques trop à l’avant-plan. Heureusement, il y a toujours la voix magnifique de Dolores O’Riordan qui est toujours aussi belle, puissante, complexe et envoûtante. Si les premiers albums du groupe pouvaient se comparer à un vodka-canneberge, on pourrait dire que celui-ci est un métropolitain : plus sucré mais avec un goût familier. Bref, c’est de la bonne pop! Les fans aimeront… pour ce qui des autres, ils devront en faire l’audition une ou deux fois en écoute libre pour en juger!

Ma note : 6/10

The Cranberries
Roses
Cooking Vinyl
45 minutes

www.cranberries.com/

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.