Critiques

Charli XCX

Brat

  • Atlantic Records
  • 2024
  • 42 minutes
8,5
Le meilleur de lca

Charli XCX lançait récemment son sixième album, Brat. Il semble dernièrement que Charli XCX fait une drôle de valse entre les albums plus commerciaux et ceux centrés sur des goûts musicaux plus marginaux. En 2020, elle lançait l’excellent How I’m Feeling Now qui était une trame parfaite pour ce moment particulier de notre histoire récente. Puis, en 2022, elle revenait avec un Crash beaucoup plus pop consensuel. Voici qu’elle est à nouveau du côté plus innovant avec l’excellent Brat.

Charli XCX arrive avec un Brat qui a été inspiré par ses premières années alors qu’elle chantait dans des raves. Elle a d’ailleurs fait confiance à A.G. Cook de PC Music en tant que réalisateur principal. On y retrouve aussi Easyfun Cirkut alias Finn Keane et son copain George Daniel des 1975. C’est un album rempli de trames aux rythmes dynamiques et infectieux sur lesquels Charli XCX brille avec ses livraisons impeccables. On y retrouve des clins d’œil à Caroline Polachek et SOPHIE, deux femmes de pop qui ont eu une importance dans son parcours.

360 qui ouvre l’album donne le ton assez rapidement. C’est assez direct et brut. Sur une trame qui tire vers l’hyper pop, Charli XCX livre un chant dynamique qui compte sur un bon refrain qui sort de l’ordinaire. Ça se poursuit avec Club Classics, une pièce de pop sur les stéroïdes. C’est la même chose pour l’un des premiers simples parus, Von Dutch, qui fait une bravade où Charli XCX clame que c’est sûr qu’elle est notre #1. B2B frappe aussi dans le mille avec cette pièce où les questionnements amoureux se font sur une trame dansante intoxicante.

Mais la nuance est présente partout dans les pièces de Brat. Girl, so confusing aborde le sentiment délicat qui peut s’installer entre deux femmes qui se sentent obligées d’être en compétition. Au final, ça devient un hymne à l’unité féministe. I might say something stupid est une balade sur les tribulations amoureuses avec une parfaite mélancolie. So I est aussi une pièce romantique franchement réussie qui prend des allures de chanson d’amour.

Malgré qu’elle embrasse des sonorités plus audacieuses, Charli XCX livre tout de même le tout avec une approche pop très digeste. Elle réussit à faire le pont entre deux cultures avec brio, un exploit que peu de vedettes de la pop réussissent. Brat est un album intoxicant qui donne envie de se mettre du linge fluo pour aller danser dans un after. C’est un album qui articule une certaine urgence de vivre propre à la jeunesse qui a besoin de la fête pour se découvrir. On y retrouve toute la richesse du processus que Charli XCX nous raconte avec habileté.

Inscription à l’infolettre

Ne manquez pas les dernières nouvelles!

Abonnez-vous à l’infolettre du Canal Auditif pour tout savoir de l’actualité musicale, découvrir vos nouveaux albums préférés et revivre les concerts de la veille.