Critiques

Bombay Bicycle Club

Everything Else Has Gone Wrong

  • Arts & Crafts
  • 2020
  • 42 minutes
7

Le quatuor de gentils garçonnets qu’est Bombay Bicycle Club lance un cinquième album en carrière titré Everything Else Has Gone Wrong. Pour être honnête, on suit la formation depuis un petit bout de temps, et on doit avouer que les Londoniens redonnent un second souffle à leur carrière avec cette galette. On est ici dans une pop-rock psychédélique qui fait du bien à l’âme.

L’entraînante Is it Real est une pièce quasi dansante et les motifs de guitare sont efficaces. La voix du meneur de jeu, Jack Steadman, se colle bien à l’ensemble de la pièce. On aime aussi la pièce titre Everything Else Has Gone Wrong. Le chanteur nous raconte comment il a pu se sortir de sa détresse personnelle en tentant de trouver refuge dans la musique.

« I guess I found my peace again,

And yes I found my second wind »

Everything Else Has Gone Wrong

Ces deux phrases, répétées en fin de piste, amplifient ce sentiment de détresse et de réconfort retrouvé à travers les bienfaits de la musique. La batterie se déchaîne et la voix de Steadman, puissante, provoque des frissons. C’est psychédélique, structuré et tout à fait électrisant.

Sur I Can Hardly Speak, les sonorités pop donnent envie de taper du pied. La formule est efficace et reste bien ancrée dans la tête. Ces fameux synthétiseurs y sont pour beaucoup. Ces bidules électroniques dynamisent l’ensemble de la chanson et la rendent attachante. Bon travail.

On accède à un peu plus de douceur avec Good Day. On sort des sentiers battus de la pop-rock conventionnelle pour finalement montrer une autre facette intéressante de la formation. La voix du chanteur se révèle fragile, mais sincère. Idem pour Eat, Sleep, Wake (Nothing But You). Les refrains répétés judicieusement, ceux-ci agrémentées par les nombreux bidouillages électroniques, captent l’attention.

Même si on peut déceler une certaine linéarité tout au long de l’écoute, les Anglais prouvent qu’ils ont encore le feu sacré. Ils se réinventent en injectant une bonne dose de sincérité pour en faire un objet sonore assez distinct. Leur signature est reconnaissable, mais c’est ce qui nous captive.

Un groupe attachant et accessible.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.