Concerts

Coup de cœur francophone 2018 : Dany Placard au Verre Bouteille

Dans le cadre des Coup de cœur francophone (CCF), certains ont eu la chance d’assister au show du truculent Dany Placard et de son “coat” de cuir à franges, ce mardi 6 novembre au Verre Bouteille.

L’ambiance est électrique au Ver’Bout’ comme on l’appelle. La salle est comble et l’atmosphère remplie de vapeurs de bière et d’essences de corps en tout genre. Les mains sont moites et les pieds sont poites comme on dit. Le band composé de Nicolas Beaudoin à la guitare, Marc-Olivier Tremblay Drapeau à la basse, Jonathan Bigras dit “Joe Big” aux fûts et de Dany Placard au chant et à la guitare, investit la petite scène du bar sous les applaudissements de la foule comprimée.

Sans plus de cérémonie, le chanteur attaque avec Graisse de bine issue de son album Démon vert  et réarrangée rock pour l’occasion. Comme toutes les autres chansons du spectacle d’ailleurs. Le groupe enchaine les chansons entrecoupées parfois de petits discours de la part du Saguenéen.

Quand il y a une barre sur la setlist, c’est que je dois parler. Mais là, j’ai trop chaud et trop soif alors je vais boire un coup plutôt !

Ce qu’il y a d’épatant dans ce concert, c’est que derrière une décontraction apparente, le show est millimétré et chaque musicien connait sa partie sur le bout des doigts jouant avec les effets, les silences et tout le reste. Des solos de guitare qui se répondent, des « breaks » bien placés. Vraiment, on ressent les heures de travail passées en répétition pour adapter et arranger les morceaux sans oublier une grande complicité palpable entre les musiciens, notamment à la section rythmique entre le bassiste et le batteur. D’ailleurs mention spéciale à “Joe Big” qui assure comme un beau diable derrière sa batterie et sa chemise à fleurs.

Authentique et vrai

Quelques shots de Jameson et quelques blagues plus tard, nous voilà repartis pour une nouvelle série de chansons dont Full face issue de son dernier album du même nom ou Angélique. Avant d’interpréter Montagnes russes, une pièce qui parle des gens qui haïssent magasiner, Dany Placard aura cette remarque assez judicieuse :

Souvent, c’est ta blonde qui va magasiner pour toi. Pis si t’as pas de blonde, ben t’es mal habillé.

C’est souvent malheureusement trop vrai.

Encore trois chansons (Relax, Chanson populaire et Confucius) puis le groupe quitte la scène avant un court rappel avec Parc’qui m’fallait et Payer tes bills et quelques shots de Jameson pour la route.

Au final, un très bon show impeccablement rodé avec de bonnes tounes proposées et une belle présence sur scène. Seule déception, le “coat” de cuir beige à franges retiré au bout de quelques chansons par Dany. Mais bon avec une chaleur pareille, ça se comprend.

Consultez la deuxième page pour l’intégralité des photos de Dany Placard et Laura Babin.

Liste des chansons :

01. Graisse de bine

02. Sleepping Bag

03. La confesse

04. Dis-moi

05. Aussi

06. Shop

07. Vince

08. Full face

09. Notre maison

10. Angélique

11. Montagnes russes

12. Relax

13. Chanson populaire

14. Confucius

Rappel

15. Parc’qui m’fallait

16. Payer tes bills

 

Crédit photo: Sara Salari / Tova Light Photography

Pages 1 | 2 | 3 | 4

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.