Chroniques

Top 10 – Lily Allen

 

5 — Knock ‘Em Out

Une autre chanson où Lily Allen s’attaque à des problèmes tout féminins. On parle ici de la tâche qui vous suit dans la rue et qui tente en vain d’avoir votre numéro de téléphone et laisse glisser entre ses dents quelques obscénités. Le tout sur une puissante chanson avec des cuivres puissants et un rythme qui évoque le dancehall.

4 — Littlest Thing

Une pièce mélancolique de séparation sur laquelle Lily Allen chante à travers un échantillon de piano qui est juste un peu trop fort pour être convenue. Le tout doublé avec une section rythmique qui rappelle le hip-hop des années 90.

3 — Not Fair

Lily Allen avait une petite tendance à refuser le moule au tout début de sa carrière. Sur son premier album, la jeune femme se permet de s’aventurer dans de nombreux genres musicaux. Cette fois-ci, c’est le country qui se mélange à la complainte d’une jeune femme qui n’est pas satisfaite sexuellement.

2 — Smile

La chanson qui se retrouve sur son premier EP lui a permis de faire le passage de Myspace à une artiste de studio. Parce qu’il faut le dire, Lily Allen a commencé sa carrière à un moment où on pouvait toujours commencer sur Myspace! Smile est une chanson qui semble inoffensive avec son soft reggae pop, mais quand on comprend qu’elle est en train d’envoyer son ex paître pour avoir couché avec la voisine… ah Lily!

1 — The Fear

La chanson frappe dur et frappe dans le nœud de la célébrité. Particulièrement les obligations et problématiques qui frappent le genre féminin. Malgré ses propos parfois même vulgaires, Lily Allen nous sert le tout sur une trame de pop bonbon qui est très entraînante. Voilà l’essentiel et la partie la plus intéressante de l’œuvre de la jeune femme.

Et vous?

 

Pages 1 | 2