Chroniques

Les EP à LP de janvier 2021

Ça repart en lion en 2021. J’ai recensé pas moins de 40 EP intéressants. Le choix a été déchirant à quelques occasions. Bref, en voici 10, et je vous rappelle que vous pouvez écouter Adaptation, Vol. 2 de Julien Manaud ici.

JPEGMAFIA — EP!

J’avais de la misère à croire que j’avais manqué la sortie du EP! de JPEGMAFIA en novembre. L’auteur-compositeur-interprète américain a rassemblé tous les simples qu’il a lancés au cours de l’année 2020 sur cet assemblage fort appréciable de chansons. On le voit faire encore beaucoup d’expérimentation. Il ne s’agit pas d’un album homogène, mais ça donne des pistes de réflexion sur la direction qu’il prendra pour la suite.

Emma Ruth Rundle & Thou — The Helm of Sorrow

Après l’excellent May Our Chambers Be Full, le duo de Thou et Emma Ruth Rundle nous revient en début 2021 avec quatre chansons qui ont été enregistrées en même temps que l’album, mais qui ne s’inscrivait pas harmonieusement dans l’ensemble. C’est encore une fois réussi et on y retrouve une bonne dose de brutalité musicale. De quoi donner du pep à tes oreilles en ce début d’année.

Ambre Ciel — Vague distance

Jessica Hébert nous a présenté des chansons l’an dernier sous le nom de Florr l’an dernier. Depuis, elle a changé le nom de son projet pour Ambre Ciel. Elle fait dans la musique électronique aérienne et relativement minimaliste. Ici, on entre dans un monde de contemplation où l’esprit peut divaguer à sa guise en se laissant porter par les synthétiseurs qui étirent les notes jusqu’à ce qu’elle disparaisse en se fondant dans le décor sonore. On y voit parfois des comparaisons à faire avec des projets comme Ruiner où le piano et les cordes prennent un peu plus de place, mais en restant minimaliste tout de même.

Guillaume Bordel — Mini album

On a déjà vu Guillaume Bordel dans les différents concours de la province. Voici que le jeune homme nous présente son premier EP simplement titré Mini album. On y retrouve une pop rock assez mélodieuse qui s’emporte parfois dans la distorsion des guitares. On alterne entre des chansons assez dynamiques et entraînantes à d’autres plus mélancoliques et intimes. Un jeune auteur-compositeur-interprète rempli de promesses. Pour les fans de Philippe Brach.

Logic1000 — You’ve Got the Whole Night to Go

Samantha Poulter, la femme derrière le projet Logic1000, se décrivait déjà comme semi-ermite avant la pandémie. Préférant le studio aux soirées mondaines. Vous imaginez bien que les événements de la dernière année lui ont permis de passer tout le temps qu’elle voulait dans le studio. Ce qui en ressort est l’excellent You’ve Got the Whole Night to Go. On y retrouve une musique électronique dansante à classer dans la même catégorie que Caribou. C’est bien bon!

Pages 1 | 2

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.