Chroniques

Eagles Of Death Metal

Peace Love Death Metal

Eagles Of Death MetalÇa s’est passé tout récemment par un beau matin ensoleillé, le genre de matin où tu te lèves du bon pied et que tu sais que la journée à venir sera bonne. Même les chats semblaient s’amuser follement dans la ruelle. En fait, je dirais qu’ils étaient plutôt en train de se quereller ou peut-être même de se resitedemo.cauire. Je ne suis pas certain, car j’avais la vision brouillonne par le réveil qui datait que de quelques secondes. Alors, disons que pour les besoins de mon souvenir, ils s’accouplaient de façon convaincante et que la chatte noire qui gémissait énormément accoucha éventuellement de plusieurs chatons bien fringants. Une histoire digne d’un film de Hollywood, mais pour les chats.

Bref, tout ça pour dire que ce matin-là je me suis levé dans de bien bonnes dispositions et qu’en me préparant pour me rendre au travail, j’avais envie d’une musique rock qui saurait garder ma bonne humeur bien présente pour le reste de la journée. C’est pourquoi que c’est l’excellent disque Peace Love Death Metal de la formation américaine Eagles Of Death Metal qui a résonné chez moi à ce moment précis. Pour ceux et celles que ça intéresse, la seconde décision que j’ai prise ce jour-là a été de pisser au plus sacrant avant de me faire éclater la vessie dans mes beaux caleçons presque neufs. Avis aux charmantes demoiselles: je porte très souvent de beaux caleçons et même si je suis une vilaine brute, je suis très propre de ma personne.

Ici, il est très important de prendre note que malgré leur nom, Eagles Of Death Metal n’a absolument rien à voir avec la musique agressive aux textes souvent sanguinaires de ce genre musical. En effet, la formation donne plutôt dans le hard rock, le stoner rock, le garage rock et le rock classique. Je peux aussi résumer ça simplement en disant que le duo utilise intelligemment tous les atouts qu’un bon rock vitaminé peut avoir et que le résultat final est toujours satisfaisant.

Membre principal de la formation, le charismatique et sympathique guitariste-chanteur, Jesse «The Devil» Hugues, est accompagné à la batterie par nul autre que Joshua «Baby Duck» Homme qui lui, abandonne son rôle de leader et guitariste de l’excellente formation Queens Of the Stone Age pour plutôt s’amuser à la batterie avec des rythmes simples, mais ultras efficaces. Généralement la simplicité à bien meilleur goût et ces Californiens nous en donnent ici une bien belle démonstration.

Avec cette galette parue en 2004, Eagles Of Death Metal propose une musique dynamique, enjouée, authentique, plutôt accessible et voire même presque sexy à certaines occasions.

Avec leur rock contagieux qui m’a tenu compagnie dès ma sortie du lit, cette longue journée de travail qui a suivi m’est apparue fort sympathique et relaxe. Une magnifique journée qui a débuté par un chat et une chatte qui fondent une famille devant public, elle s’est ensuite poursuivie avec un rendement des plus satisfaisants au travail pour se solder dans la bonne humeur avec quelques amis. Ma naïveté me pousse presque à croire qu’Eagles Of Death Metal a su influencer le cours de ma journée par son rock compétent et communicatif. C’est si beau la naïveté. C’est si bon du Eagles Of Death Metal.

Eagles of Death Metal
Peace Love Death Metal
AntAcidAudio Records
45 minutes
Paru en 2004

Liste de chansons:

1. Only Want You
2. Speaking In Tongues
3. So Easy
4. Flames Go Higher
5. Bad Dream Mama
6. English Girl
7. Stacks O’Money
8. Midnight Creeper
9. Stuck In The Metal
10. Already Died
11. Kiss The Devil
12. Whorehoppin (Shit, Goddamn)
13. San Berdoo Bunburn
14. Wastin’ My Time
15. Miss Alissa

http://eaglesofdeathmetal.com

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=oNKeUzSzshs[/youtube]