Chansons

Sin and Swoon

Quand on vit comme on peut

Le duo country-folk Sin and Swoon (Mike O’Brien et Michelle Tompkins) fait paraître aujourd’hui une nouvelle chanson totalement d’actualité, Quand on vit comme on peut.

O’Brien et Tompkins ont été évincés de leur logement quelques jours avant Noël en 2019 avec leur enfant de trois ans. Les artistes ont rapidement réalisé qu’ils n’avaient aucun recours à leur disposition, malgré le fait qu’ils habitent cet appartement depuis près de dix années. Ils ont alors dû se résigner à quitter leur appartement et leur quartier, faute de l’augmentation généralisée des loyers.

« Une semaine avant Noël, on nous donne des papiers
On reprend votre logement, c’est ici qu’faut signer.
Notre p’tit gars de trois ans leur fait signe de rentrer
Venez voir notre sapin, les lumières sont allumées »

Quand on vit comme on peut, Sin and Swoon

De ce fait, leur objectif, avec cette pièce aux accents country-folk joyeux et accrocheurs, c’est de mettre en lumière la crise du logement qui secoue le Québec loin des yeux des médias et dans la complète inaction des politiciens. Ils ont également pris part à un reportage de la CBC quant à la hausse des cas d’éviction à Montréal.

La pièce en soi est portée par la voix réconfortante de O’Brien qui narre leur histoire, soutenue à quelques reprises par celle de Tompkins aux harmonies. Une amertume est facilement décelable dans les paroles de la pièce, mais il en ressort également un sentiment d’espoir.

Crédit photo: Nicole Aline Legault