Chansons

Gab Bouchard

Toutes les filles sont belles

Plus tôt cette semaine, Gab Bouchard annonçait son deuxième album, Grafignes, prévu pour le 26 août prochain. Il en présente maintenant un second extrait, Toutes les filles sont belles. Cette dernière fait suite au morceau Dépotoir paru au printemps dernier.

« Lamento soul en ardent crescendo » comme le définit le communiqué de presse, Toutes les filles sont belles explore les aléas d’une relation en évolution, qui s’arrête et recommence continuellement. Gab Bouchard oppose le confort d’une relation au besoin de nouveauté, notamment en demandant à sa partenaire : « Regarde-moi dans les yeux t’es pas écœurée ? Toujours la même crisse de moustache entre tes jambes ? Si t’avais l’choix me choisirais-tu ? » sur un crescendo de voix et de solo de guitare enflammé.

Gab Bouchard s’est occupé du texte, de la musique, de voix et des guitares sur Toutes les filles sont belles. Il est soutenu par Mathieu « Lucifer » Quenneville aux pianos et au Wurlitzer chauds, Olivier « Pantalonē » Langevin au guitar lick, Pierre-Olivier « Papi » Gagnon à la basse, Zach « Bill Frisé » Boileau au lapsteel et solo de guitare et de Victor « Tortor » Tremblay-Desrosiers à la batterie.