Actualités

Pierre Lapointe offrira L’heure mauve, la bande sonore d’une exposition au Musée des beaux-arts de Montréal

Pierre Lapointe lancera L’heure mauve, un nouvel album fait sur mesure pour l’exposition Nicolas Party : L’heure mauve du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM). L’exposition sera présentée du 12 février au 16 octobre 2022.

C’est le MBAM qui a approché Pierre Lapointe avec cette proposition. Pour ce faire, celui qui a été décoré de la médaille d’Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2020 a composé des pièces originales et repris certains grands classiques de la chanson, dont des pièces de Félix Leclerc et de Kurt Weill.

Pour cette exposition, l’artiste suisse Nicolas Party offrira « une méditation poétique sur la représentation de la nature dans l’art au fil des siècles », apprend-on par voie de communiqué. Ses œuvres rejoindront celles d’artistes d’ici et d’ailleurs de la collection du musée. Les sculptures, les tableaux (« exécutés majoritairement au pastel », indique le communiqué) et des murales de l’artiste suisse seront mis en valeur dans l’exposition du MBAM.

On retrouvera 14 chansons sur L’heure mauve. Chaque composition est associée à une salle du parcours. Car selon Nicolas Party : L’heure mauve offrira une expérience immersive aux visiteurs. Sur L’heure mauve, Pierre Lapointe plonge dans des thèmes qui ne lui sont pas étrangers, dont « l’éphémérité de l’existence, le deuil amoureux et le désir charnel », apprend-on par voie de communiqué. Il s’est aussi tourné vers son collaborateur de longue date, Philippe Brault, pour la réalisation.

Depuis plus d’une décennie, j’aspire à faire renaître une forme de classicisme dans ma musique, une forme d’intemporalité, tout en demeurant contemporain. Pour ce projet musical, j’ai eu envie de créer un univers enveloppant et onirique, qui fait écho aux thématiques et à la structure de la mise en scène de l’exposition de Nicolas Party, un artiste dont j’admire le travail.

Pierre Lapointe sur son nouvel album L’heure mauve.

L’album sera également offert de façon numérique. Pour ce qui est des vinyles, il faudra attendre l’été avant de pouvoir s’en procurer.

Crédit photo: Richmond Lam