Actualités

vinyle records (image libre de droit)

Les ventes de disques vinyle explosent aux États-Unis

Selon une étude américaine menée par le Recording Industry Association of America (RIAA), les ventes de disques vinyle ont augmenté de près de 30% en 2020 aux États-Unis, malgré la pandémie de coronavirus.

De son côté, le streaming de musique en ligne a continué à croître tout au long de la pandémie, tandis que les ventes et les téléchargements de CD ont continué de baisser.

En effet, les tendances au cours des dernières années se sont poursuivies : le streaming est en hausse de 13,4%, générant 10,1 milliards de dollars l’année dernière contre 8,9 milliards de dollars en 2019, soit 83% des revenus totaux de l’industrie. Les ventes de vinyle ont également continué d’augmenter, augmentant de 29,2% à 619,6 millions de dollars, contre 479,5 millions de dollars en 2019.

Le rapport de la RIAA conclut que le streaming a poussé l’industrie à croître pour la cinquième année consécutive, avec des revenus en hausse de 9,2% en 2020, générant 12,2 milliards de dollars américains au total (source).

Vous pouvez consulter tous les résultats de l’intéressante étude du RIAA ici.

Au Canada, les dernières données complètes concernant les habitudes de consommation musicale des canadien.nes datent de 2018. À l’époque, on notait aussi une augmentation importante d’achat de disques vinyle : cette hausse était de 25% par rapport à la même période en 2017, dépassant le million d’unités.

Toutefois, un rapport de mi-année pour 2020 a été publié le 14 juillet dernier. L’étude canadienne stipule que la pandémie aurait accéléré la montée en puissance du streaming et le déclin de la musique physique.

Les recensements en question sont assurés par la firme canadienne NielsenIQ.

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.