Actualités

Les albums à surveiller en février 2020

Pas de doute, la saison des sorties est officiellement lancée avec de nombreux gros noms internationaux et locaux qui nous présentent de nouvelles œuvres.

Maude Audet — Tu ne mourras pas (7 février)

Maude Audet est de retour avec Tu ne mourras pas, un troisième album qui a été réalisé par Mathieu Charbonneau (Avec pas d’casque). À ce jour, on a pu entendre deux pièces : la convaincante Demande-moi et la mélancolique Nos bras lâches. Le dernier album de l’autrice-compositrice-interprète est Comme une odeur de déclin, paru en 2017.

Tame Impala — The Slow Rush (14 février)

Il aura fallu attendre 4 ans et demi pour ce nouvel album de Tame Impala. Au courant de l’année 2019, il y a eu quelques soubresauts dans ce dossier. En mars et avril 2019, Kevin Parker a partagé les chansons Patience et Borderline. Puis, la sortie de l’album a été retardée. On constate qu’il ne reste que Borderline dans la version finale. Si on se fie aux morceaux parus à ce jour, on remarque qu’on est dans une pop aux accents psychédéliques et rock.

Grimes — Miss Anthropocene (21 février)

Grimes accouchera deux fois cette année. L’attendu prochain album de Claire Boucher arrivera le 21 février prochain, puis elle aura son premier enfant dans les prochains mois. On a déjà un avant-goût de l’album à travers les différents extraits qui sont parus au cours des dernières semaines. On a l’impression que le son de l’album se situe entre la pop flamboyante d’Art Angel et l’électro-pop de Visions. Une sortie qu’on attend avec intérêt.

King Krule — Man Alive! (21 février)

Est-ce que la paternité aura changé Archy Marshall? C’est une question à laquelle nous aurons la réponse le 21 février prochain. Mais à l’écoute de (Don’t Let the Dragon) Draag On, King Krule semble toujours plongé dans un univers de free jazz sombre qu’il mélange avec de l’indie-rock, du R&B et une tonne d’influences qu’il digère pour mieux nous les rendre.

Matt Holubowski — Weird Ones (21 février)

Matt Holubowski lancera bientôt son troisième album. Le jeune homme nous a déjà présenté deux chansons où l’on sent bien les influences de Patrick Watson. La douce et touchante Two Paper Moons promet de bons moments auditifs sur ce prochain opus. Pour celui-ci, le Montréalais a travaillé avec Connor Seidel qui avait aussi réalisé le précédent.

Pages 1 | 2

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.