The Melvins - Freak Puke - Le Canal Auditif

The Melvins – Freak Puke

Il y a de ces groupes que l’on découvre sur le tard, un ami nous le fait entendre, on trouve ça étrange, puis on se rend compte que nos bands préférés les citent comme étant une inspiration très importante dans leur carrière. Pour moi, c’est The Melvins. Le groupe hyper-productif, comptant 21 albums studios dans les derniers 25 ans (et que dire des 12 disques en concerts aussi disponibles!) débarque avec sa nouvelle création composée en version légère. En effet, les quatre derniers opus comptaient le groupe Big Business dans les rangs des Melvins. Cette fois-ci, on retrouve Buzz Osborne, Dale Crover et Trevor Dunn sur cette galette, qui comme l’ensemble de l’œuvre du band, compte ses bizarreries et ses coups fumants.

Tout d’abord, l’élément unifiant l’ensemble est un violoncelle dissonant. Celui-ci nous accueille dès les premiers instants de Mr. Rip Off et fait son apparition sur chaque morceau de l’opus. Les Melvins sont toujours aussi lourds: A Growing Disgust faisant l’apanage de la force de la formation avec ses rythmes appuyés. La chanson suivante, l’excellente Leon Vs The Revolution démontre la virtuosité d’Osborne alors que celui-ci fait l’étalage de tout son talent de guitariste. Le groupe se permet même des petites surprises: Let Me Roll It laisse la place à un son beaucoup plus rock’n’roll… évidemment Osborne brise tout cela avec son rythme vocal déphasé. Rien n’est tout à fait normal chez les Melvins! Autre pièce d’importance, la singulière Tommy Goes Beserk qui clôt le bal.

Bref, Freak Puke est un album des Melvins. Parmi les meilleurs du groupe? Non. Parmi les moins écoutables? Non plus. Ok! C’est dans le milieu! T’as tout compris chummy, mais ça vaut quelques écoutes tout de même! Parce que pour Melvins, régurgiter rime définitivement avec musicalité. Et si cet article vous donne la piqûre pour le groupe qui a enseigné à Kurt Cobain à jouer de la guitare, je vous conseille particulièrement l’album Houdini, le plus prisé du groupe de Seattle.

Ma note : 7/10

The Melvins Lite
Freak Puke
Ipecac
42 minutes

themelvins.net/

Exprimez-vous!

*