Pulled Apart By Horses - Blood - Le Canal Auditif

Pulled Apart By Horses – Blood

pulled-apart-by-horses-bloodVoilà deux ans et demi que Tough Love, un album chargé d’agressivité, de cris hargneux et de guitares punks est paru. Depuis, les quatre membres de Pulled Apart By Horses ont tourné énormément, prenant la scène lors de gros festivals, ouvrant pour des groupes tels que Biffy Clyro et Kaiser Chiefs. C’est peut-être le contact avec ces derniers qui explique le ton étonnamment posé et gentil de Blood. Exit l’agressivité à vous faire pleurer des larmes de sang ou les cris de rage de dents.

Est-ce que cela n’a que du mauvais? Non. Oui, on est un peu nostalgique de la violence des deux premiers albums. Par contre, là où l’on perd en hargne, l’on gagne en groove et en mélodie. Oui, Pulled Apart By Horses s’est adouci. Beaucoup. Une pièce comme Hello Men aurait été impensable sur les deux premières galettes. Une belle mélodie, une construction tout ce qu’il y a de plus traditionnel et oui… un peu de guitares et un riff qui vaut la peine, mais tout de même…

Par chance, le quatuor de Leeds, offre plusieurs bonnes mélodies sur Blood. Lizard Baby est captivante et c’est le genre de chanson qui se gueule très bien après trois bières, entouré de toute part lors d’un festival X en Angleterre. Pourtant, malgré l’accalmie générale de la galette, Tim Hudson se permet toujours quelques vulgarités déguisées avec brio. Grim Deal est accrocheuse avec sa guitare intoxicante et nous embarque rapidement quand soudainement, il nous balance par la tête quelques paroles sur le jet d’excréments. Comme quoi, Pulled Apart By Horses n’est pas devenu instantanément un groupe parfait pour les jeunes adolescentes…

On sent parfois une légère influence de groupes rock tels que Queens Of The Stone Age. Medium Rare avec sa mélodie groovy et son refrain puissant rappelle vaguement le groupe de stoner rock américain. Mais bon, s’arrêtent là les comparaisons. Pulled Apart By Horses n’a pas le génie créateur de Josh Homme. Sans le penchant rude de leur musique, les structures deviennent trop évidentes et sont pour la plupart conventionnelles.

Blood n’est pas un mauvais album. Il permettra à Pulled Apart By Horses d’élargir son registre de fans. Par contre, en étant plus sage et plus conservateur, le groupe risque fort de s’aliéner certains adeptes de la première heure. Ceux qui aimaient ça quand ça «vargeait» vont trouver que le quatuor est rendu bien sage. Alors, j’espère que vous aimez les bonnes mélodies rock, sinon vous êtes mieux de passer votre tour.

Ma note: 6,5/10

Pulled Apart By Horses
Blood
Best Of The Best Records
41 minutes

www.pulledapartbyhorses.com/

Exprimez-vous!

*