Critiques

Wu-Tang Clan

A Better Tomorrow

  • Warner Bros. Records
  • 2015
  • 67 minutes
5,5

Wu Tang Clan - A Better TomorrowEn décembre dernier, le nouvel album du Wu-Tang Clan est paru, venant briser un silence de plus de sept ans. En fait, à travers ce silence, il y a eu de la bisbille entre RZA et Raekwon qui semblaient incapables de trouver un terrain d’entente sur la direction du nouvel effort du groupe. Cela dit, la bande a tout de même accouché de deux albums: A Better Tomorrow et Once Upon A Time In Shaolin. Ce dernier ne sera édité qu’en une seule copie et a servi dans les derniers mois à faire monter les enchères. Des trente et une pièces qui le composent, on ne sait pratiquement rien, sauf que Cher apparaîtrait sur l’une des chansons.

Mais revenons à nos moutons. A Better Tomorrow réussi tout de même le pari de réunir les neuf membres toujours vivants. Alors que 8 Diagrams partait dans un sens plus psychédélique et expérimental, leur dernier effort revient à une forme plus traditionnelle de hip-hop. Et dans le genre, Wu-Tang se retrouve un pas en arrière par rapport au milieu. Sans parler qu’ils manquent cruellement d’inspiration dans leurs paroles et qu’on les sent sur le pilote automatique.

Ruckus In B Minor voit Method Man chanter les paroles suivantes: «Youngun, I can see your draws, pull your pants up/Can’t even call yourself a man until you man up/And if you call yourself a fan you need to stand up/This ain’t a party, it’s a jux, keep your hands up».

Honnêtement, ça sonne plus comme un parent qui dit à son adolescent de remonter ses pantalons… c’est un peu là qu’on se rend compte que les Killa Beez ont vieilli. D’un autre côté, c’est Method Man qui montre les meilleurs moments de l’album lors de Keep Watch, l’une des rares pièces marquantes d’A Better Tomorrow. 40th Street Black/We Will Fight est un autre bon moment. D’ailleurs, les deux pièces comptent sur Mathematics à la réalisation.

On sent RZA pas tout à fait complètement libre lorsqu’il est derrière la console, constamment sous la loupe de Raekwon et Ghostface Killah qui ne partagent pas les mêmes opinions que lui sur la trame sonore. Ce qui donne des morceaux moyennement réussis comme la pièce-titre ou encore Hold The Heater qui n’atteignent pas les niveaux de qualité auxquels le Clan nous a habitués.

A Better Tomorrow ne passera pas à l’histoire comme l’un des albums importants du Wu-Tang Clan. Tout au mieux, on peut toujours défendre que même sur le pilote automatique, le groupe possède un certain charme, car les membres sont talentueux. Mais ce n’est clairement pas suffisant pour nous retenir ou nous donner envie de nous y attacher.

Ma note: 5,5/10

Wu-Tang Clan
A Better Tomorrow
Warner Brothers Records
67 minutes

http://wutangclan.com/

Exprimez-vous!