Critiques

Ty Segall

Twins

  • Drag City
  • 2012
  • 36 minutes
7

Alors que certains artistes mettent presqu’une décennie à pondre un opus, Ty Segall lui, a accouché de pas un, pas deux, mais bien de trois disques cette année! Même Lucien Bouchard ne pourrait pas lui reprocher un manque d’assiduité au travail. Alors que le dernier-né, Slaughterhouse était très dissonant et bien ancré dans les sonorités issues du garage rock, Twins est campé dans un son beaucoup plus rock’n’roll provenant des sixties!

Pour cet album en solo, Segall a quelque peu baissé la distorsion et embrassé un son plus clair. On peut noter aussi les influences certaines de MC5, des premiers Pink Floyd, des Beatles et des Who. On voit ici le génie du jeune créateur qui se retrouve seul à tout composer et à pratiquement tout jouer. Après deux galettes à l’intérieur de la même année, ce n’est pas un mince défi.

Dès les premières notes de Thank God For Sinners, la sonorité rock’n’roll de l’opus est bien installée. Handglams, Who Are You et There Is No Tomorrow nous rappellent par la voix de Segall, les beaux jours des Beatles. Pour sa part, The Hill ramène un parfum à la The Who. On retrouve le même entrain et la même force que seule la bande à Townshend savait créer à l’époque. You’re The Doctor et Inside Your Heart sont quant à elles plus près de ce qu’il a fait paraître un peu plus tôt cette année. Comme quoi, on peut sortir le gars du garage mais on ne peut pas sortir le garage du gars… Enfin, Segall nous offre aussi une belle mélodie lourde et lancinante avec Ghost et une ritournelle plus folk avec Gold On The Shore.

Bref, c’est encore mission accomplie pour le petit génie que représente Ty Segall. Il survient avec un troisième opus tout aussi intéressant. Une chose est sûre, le jeune compositeur américain ne peut qu’inspirer le respect et une certaine curiosité face à son hyperactivité créatrice. Voilà qu’avec Twins il met un terme à une année intense. Que nous réserve-t-il pour 2013? Peu importe, car nous avons de quoi patienter bien sagement!

 

ty-segall.com/

Exprimez-vous!