Actualités

Les grands disparus de 2017 : chronique nécrologique

Pourquoi faire un registre des morts de l’année? C’est un peu macabre, non? Eh bien, parce qu’ils méritent un certain hommage et surtout qu’on se souvient d’eux. Voici donc une liste chronologique des gens (ou des institutions importantes) qui nous ont quittés cette année.

Mars

Chuck Berry : Rare sont les musiciens aillant eu autant d’importance sur un genre complet en musique. Chuck Berry était un être aussi unique que créatif. Ce pionnier du rock’n’roll continuait de jouer dans un restaurant près de chez lui tous les mercredis soirs lorsqu’il n’était pas en tournée jusqu’en 2014. C’était un vrai.

 
 

DEP Distribution : En mars dernier, les actionnaires de DEP Distributions ont décidé de saborder l’entreprise et la mettre en faillite. Cela a laissé des dizaines de personnes sans emplois, de nombreux artistes et petites maisons de disques dans l’eau chaude.

Mai

Chris Cornell : Le chanteur de Soundgarden et Audioslave s’est enlevé la vie dans sa chambre d’hôtel après un spectacle le 18 mai. Cornell s’est battu contre la dépression et ses démons pendant de nombreuses années. Ils auront finalement eu raison de lui.

 
 

Greg Allman : L’un des Allman Brothers s’est éteint des suites de complications dues à un cancer du foie.

Juin

Prodigy : La moitié de Mobb Deep est mort en juin dernier après plusieurs journées passées à l’hôpital. Il était atteint d’anémie chronique.

Juillet

Chester Bennington : Le chanteur du groupe Linkin’ Park s’est enlevé la vie le 19 juillet dans sa demeure californienne.

Août

Le Théâtre de la vieille forge : Le 15 août dernier une très mauvaise nouvelle attendait les habitants de Petite-Vallée à leur réveil. La célèbre salle de spectacle de Gaspésie était prise par les flammes.

Grande désolation ce matin, un trésor national est la proie des flammes. Heureusement, il n'y avait personne sur place….

Posted by Village en chanson de Petite-Vallée on Tuesday, August 15, 2017

 
 

LP Labrèche a eu la chance de participer à certaines des dernières images de cet endroit lors de l’enregistrement de Plaque Tournante en juillet dernier.

 
 

Septembre

Charles Bradley : Charles Bradley aura dispersé l’amour autour de lui jusqu’à la toute fin. Encore pendant le Festival International de Jazz de Montréal, deux mois avant de trépasser, il nous offrait une performance survoltée. Bon repos, monsieur Bradley, vous le méritez.

Pages 1 | 2

Exprimez-vous!