Critiques

Twin Peaks

Down In Heaven

  • Grand Jury
  • 2016
  • 43 minutes
6,5

Twin PeaksLa formation Twin Peaks nous propose un troisième album titré Down In Heaven. Les garçons de Chicago optent pour un rock garage beaucoup plus assumé et plus texturé que sur les derniers projets. Down In Heaven marque un nouveau tournant pour le groupe. Que se soit par des accents de blues ou de country, les Américains proposent un album sage certes, mais qui garde un certain côté plus pétillant dans la majorité des titres.

Ce qu’on aime avec Twin Peaks est le petit style rétro qu’on retrouve dans le phrasé et le timbre de voix du chanteur Cadie Lake James ainsi que dans les instrumentations. Comme dans la pièce My Boys, les guitares sont très «dandys» rappelant un peu les Rolling Stones des débuts. Même si l’auditeur est en terrain connu, il va sans dire que le tout reste mélodique et efficace. Tandis que sur Butterfly, les voix sont caverneuses et brassent les arrangements. On a droit généralement à quelque chose de brute où l’on se voit brasser la tête d’un côté et de l’autre. Le son est texturé, et l’auditeur se verra chanter le refrain «Ba-ba-bap-bap-ba» en même temps que les choristes. Le genre de titre à faire rouler en boucle.

Avec Twin Peaks, on touche à plusieurs styles musicaux. Les Américains ne s’imprègnent pas seulement du rock garage. À certains moments, le groupe tend vers un aspect un peu plus blues sur Wanted You par exemple. D’un rythme lancinant, le titre se démarque par des aspects plus mordants dans la voix du chanteur principal. La pièce Stain a également des liens de filiation avec le titre précédent. En plus de rajouter des synthétiseurs, la formation de Chicago demeure percutante dans les textes et dans les arrangements. L’énergie est bonne. De plus, la réalisation de la pièce donne une belle couleur à Stain. Très intéressant à l’écoute.

Cela dit, Twin Peaks ne prend pas nécessairement de risques sur Down In Heaven. L’ensemble des chansons nous propose pas mal de déjà vu qui rappellent plusieurs formations (Pixies, Black Lips et The Painters, par exemple). Le groupe reste dans une certaine zone de confort. Il aurait été intéressant d’avoir un peu plus de diversification quant aux titres qui se retrouvent sur Down In Heaven. C’est ce qu’on leur souhaite pour la suite des choses!

Ma note: 6,5/10

Twin Peaks
Down In Heaven
Grand Jury
43 minutes

https://www.facebook.com/twinpeaksdudes/

Exprimez-vous!





Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.